La sélection d'une langue déclenchera automatiquement la traduction du contenu de la page.

Fiscalité

Taxe d'habitation : vous pouvez modifier vos prélèvements mensuels pour 2021

Publié le 01 décembre 2020 - Direction de l'information légale et administrative (Premier ministre)

Crédits : © Wayhome Studio - Adobe Stock

Couple devant factures et ordinateur

Avec la mise en place progressive de la réforme de la taxe d'habitation vous vous demandez peut-être si vous aurez encore à la payer en 2021 pour votre résidence principale. Vous pouvez le vérifier, et si c'est le cas et que vous avez opté pour le prélèvement mensuel, vous pouvez aussi ajuster vos mensualités à la baisse de 30 % prévue pour l'an prochain. Il faut le faire avant le 15 décembre 2020 pour que la modification soit prise en compte dès janvier 2021. Service-Public.fr vous explique.

Si vous êtes redevable de la taxe d'habitation sur la résidence principale en 2020, le montant que vous aurez à payer diminuera progressivement jusqu'à la suppression totale de la taxe en 2023.

En 2021, la baisse sera de 30 %. C'est pourquoi, si vous êtes mensualisé, le ministère de l'Économie, des Finances et de la Relance recommande d'intervenir dès maintenant pour diminuer vos futurs prélèvements mensuels afin de ne pas faire l'avance d'un montant indu (qui vous serait néanmoins restitué en fin d'année). Vous devez agir avant le 15 décembre 2020 pour que la modification soit prise en compte dès le mois de janvier 2021, sinon, vos modifications ne seront effectives qu'à compter du mois suivant.

Le site impots.gouv.fr met à votre disposition un simulateur taxe d'habitation pour vous aider à estimer le taux de réduction.

  A savoir : Aucune pénalité ne vous sera appliquée si vous surestimez la baisse de vos mensualités. Vous paierez alors le complément en fin d'année.

Comment modifier ses prélèvements ?

  • Rendez-vous dans « Votre espace particulier » sur impots.gouv.fr , rubrique « Paiement », puis « Gérer mes contrats de prélèvement ».
  • Choisissez le contrat de prélèvement de votre taxe d'habitation principale et cliquez sur « Moduler vos prélèvements mensuels ».
  • Indiquez le montant de l'impôt estimé. N'oubliez pas d'y ajouter le montant de votre contribution à l'audiovisuel public si vous êtes redevable de cette taxe parce que vous possédez un téléviseur. En effet, cette taxe (138 € ou 88 € pour les départements d'Outre-mer) ne fait pas l'objet d'une exonération.

  A noter : L'administration fiscale répond à vos questions au 08 09 40 14 01 (service gratuit + coût de l'appel) du lundi au vendredi de 8h30 à 19h ou par messagerie sécurisée accessible depuis votre espace particulier.

Le rôle des Actualités est de signaler rapidement des mesures susceptibles de modifier ou préciser des droits et obligations. Ces brèves d’actualité rendent compte également des modifications apportées aux démarches pratiques pour exercer ces droits. La rédaction n'est pas à l'origine de ces décisions et son rôle n’est pas d’en discuter. Tous ces courts articles mentionnent les sources à consulter. Il convient de s'y reporter soit pour vérifier l'information, en cas de besoin, soit pour en savoir plus. Vous pouvez en revanche signaler à la rédaction de service-public.fr d'éventuelles coquilles ou erreurs présentes dans l’article : Écrire à la rédaction