La sélection d'une langue déclenchera automatiquement la traduction du contenu de la page.

Pass Culture

Le pass Culture pour les jeunes de 15 à 17 ans

Publié le 29 septembre 2022 - Direction de l'information légale et administrative (Premier ministre)

Crédits : © JACQUES MUNCH / AFP

Vous avez entre 15 et 17 ans ? Vous êtes ressortissant d'un État européen ? Vous êtes scolarisé dans un établissement public ou privé sous contrat  ? Depuis le 10 janvier 2022, vous pouvez bénéficier de l'extension du pass Culture. Cette nouvelle version du dispositif comprend une part individuelle, comme cela était déjà le cas, mais aussi une part collective qui est allouée directement aux établissements scolaires.

Qui est concerné ?

Dans sa première version, le pass Culture ne s'adressait qu'aux jeunes de 18 ans mais le dispositif avait pour objectif d'être élargi. Le pass est désormais accessible à tous les élèves scolarisés en France, en classe de 4e, 3e, seconde, première et terminale et à tous les élèves inscrits en CAP, dans des établissements publics ou privés sous contrat.

Quels sont les changements ?

Pour les jeunes entre 15 et 17 ans, le montant alloué annuellement est divisé en deux parties :

  1. Une part individuelle est disponible sur l'application mobile Pass culture après ouverture du compte personnel numérique. Ces crédits sont versés en fonction de l'âge :
    • 20 € pour les jeunes âgés de 15 ans ;
    • 30 € pour les jeunes âgés de 16 et 17 ans.

    Les sommes sont cumulables pendant la totalité du dispositif mais devront obligatoirement être dépensées avant les 18 ans de la personne. Si ce n'est pas le cas, ces crédits seront alors perdus.
  2. Une part collective est allouée aux établissements scolaires pour permettre des sorties scolaires (musées, spectacles vivants, séances de cinéma, découverte de métiers d'art, etc.) :
    • 25 € par élève de 4e et 3e ;
    • 30 € par élève de CAP et de seconde ;
    • 20 € par élève de première et de terminale.

    L'objectif de cette nouveauté est de permettre une sensibilisation culturelle par l'intermédiaire des professeurs et de garantir un égal accès aux élèves d'un même niveau scolaire aux activités artistiques et culturelles.

  Attention : les dotations collectives doivent être consommées au cours de l'année scolaire et ne peuvent pas faire l'objet de report sur l'année scolaire suivante.