La sélection d'une langue déclenchera automatiquement la traduction du contenu de la page.

École et collège

Lire, écrire, compter : de nouvelles mesures pour les CM1, CM2 et 6e

Publié le 13 janvier 2023 - Direction de l'information légale et administrative (Premier ministre)

Crédits : Rido - Fotolia.com

Le ministre de l'Éducation nationale a présenté de nouvelles mesures destinées aux classes de CM1, CM2 et 6e à compter de la rentrée 2023, dans une circulaire publiée le 12 janvier 2023. Afin de remédier à la baisse du niveau de français, une dictée quotidienne est notamment préconisée. Le point sur ces dispositions avec Service-Public.fr.

Renforcer la maîtrise des savoirs fondamentaux (lire, écrire, compter) des élèves en CM1, CM2 et 6e (cycle 3) pour faciliter leur entrée au collège : tel est le message délivré par le ministre de l'Éducation nationale en ce début d'année dans une note parue au Bulletin officielde l'éducation nationale, de la jeunesse et des sports. Son objectif est d'indiquer les priorités pédagogiques en cycle 3, qui concerne ces trois classes. L'accent porte sur le français, alors qu'une baisse significative du niveau moyen est constatée depuis plusieurs années.

Dictée et lecture

La circulaire a pour objectif de pointer les priorités pédagogiques en cycle 3 au niveau des savoirs fondamentaux afin de faciliter l'entrée au collège :

  • maîtriser le langage et la langue française dans toutes les disciplines : décoder, comprendre, écrire, s'exprimer à l'oral ;
  • calculer et résoudre des problèmes.

Pour arriver à maîtriser la langue, la note précise que les élèves doivent automatiser les règles de grammaire, d'orthographe et de conjugaison. Pour ce faire, « un entraînement régulier grâce à des exercices de toute nature, notamment de dictée brève quotidienne, est essentiel ». L'écriture manuscrite doit faire l'objet d'une pratique quotidienne.

La lecture constitue un autre axe important. En début de CM1, les élèves doivent arriver à lire de façon fluide un texte à une vitesse de 90 mots par minute. Un soutien spécifique de pratique quotidienne, sur une durée de 4 semaines, est prévu afin que tous les élèves y parviennent. En fin de CM2, la lecture doit pouvoir s'effectuer dans une moyenne de 120 mots par minute.

  À savoir : À la rentrée 2023, les élèves de CM1 passeront desévaluations nationales en français et en mathématiques. Cela permettra de donner des repères pédagogiques aux enseignants et de pallier plus rapidement les difficultés repérées.

  À noter : En CM1 et CM2, au moins deux heures devront êtres consacrées quotidiennement à la lecture et l'écriture et ce programme devra s'intégrer dans toutes les disciplines en 6e.

Consolider l'entrée en 6e

La classe de 6e est également renforcée au niveau des savoirs fondamentaux :

  • À partir de la rentrée 2023, des sessions de consolidation et d'approfondissement seront mises en place pour tous les élèves de 6e en français et en mathématiques, avec l'intervention de professeurs des écoles ;
  • Le dispositif « devoirs faits », présent au collège sur la base du volontariat, sera rendu obligatoire pour les nouveaux collégiens. Il a pour but de donner davantage d’autonomie aux élèves et de réduire les inégalités devant les apprentissages. Seuls 44 % des élèves y participent aujourd'hui ;
  • Sur le modèle des classes tremplin (déjà expérimentées), une heure hebdomadaire de soutien scolaire ou d'approfondissement des connaissances en mathématiques ou en français, assurée par des professeurs des écoles ou de collège, sera intégrée aux emplois du temps de toutes les classes de 6e.

  À noter : Les activités culturelles et sportives sont renforcées avec l'extension de la part collective du pass Culture en 6e et 5e et la généralisation des 2 heures de sport hebdomadaires.