La sélection d'une langue déclenchera automatiquement la traduction du contenu de la page.

Sécurité routière

Baisse de l'éclairage public : des conseils pour vous rendre visibles !

Publié le 19 janvier 2023 - Direction de l'information légale et administrative (Premier ministre)

Crédits : josto - stock.adobe.com

Face à la diminution de l'éclairage public dans les communes à des fins de sobriété énergétique, la Sécurité routière accompagne les usagers pour qu'ils se rendent plus visibles. Piétons, cyclistes, trottinettistes, voici les conseils pour vous déplacer en toute sécurité la nuit !

Un certain nombre de communes françaises ont fait le choix de réduire leur éclairage public durant tout ou partie de la nuit, dans un objectif de sobriété énergétique.

La Sécurité routière accompagne ce mouvement avec une campagne nationale d'information du 7 au 25 janvier 2023, afin de sensibiliser le public sur les bons réflexes en matière de sécurité pour être plus visible. Son message : « Quand l'éclairage baisse, je renforce ma vigilance, j'augmente ma visibilité. »

Découvrez ces conseils ainsi que les obligations du code de la route en matière de déplacements.

Porter des vêtements ou accessoires réfléchissants

La Sécurité routière conseille de porter des vêtements clairs ou des dispositifs réfléchissants comme gilet, brassard, gants, bande sur votre sac à dos, etc., très efficaces pour être vu de loin.

  À noter : 

  • À vélo, le gilet haute visibilité (jaune, orange, vert) est obligatoire hors agglomération de nuit ou lorsque la visibilité est insuffisante.
  • À trottinette, le gilet rétro-réfléchissant est obligatoire de nuit ou de jour en cas de visibilité insuffisante.

  À savoir : Vêtus de noir, vous êtes visible à seulement 28 mètres dans les phares d'un véhicule. À 50 km/h, une voiture a besoin d'un minimum de 25 mètres pour s'arrêter (sur sol sec, et 38 mètres sur sol mouillé). Si vous portez des accessoires réfléchissants, vous êtes visible à 150 mètres !

Vérifier que vous avez tous les équipements obligatoires

Certains équipements favorisant la visibilité sont obligatoires, vous devez absolument vérifier qu'ils sont sur votre vélo ou votre trottinette et qu'ils fonctionnent :

  • Vélos : votre vélo doit être équipé de catadioptres rouges à l'arrière, oranges au niveau des pédales et visibles latéralement, et d'un feu blanc à l'avant ;
  • Trottinnettes : elles doivent comporter un feu blanc à l'avant, un feu rouge à l'arrière et des catadioptres arrières et latéraux.

  Rappel : Vérifiez avec les fiches de Service-Public.fr si vous avez tous les équipements obligatoires sur votre vélo et les règles si vous circulez en trottinette électrique, rollers ou skateboard.

La vigilance est de mise

Le maître-mot de la Sécurité routière est la vigilance, mais aussi les règles de base pour les usagers de la route : respecter les limitations de vitesse, éviter les distracteurs et faire particulièrement attention dans certaines situations.

  • Quand vous traversez : si vous traversez de nuit, vous devez doubler de vigilance. Si vous marchez sur une route, placez-vous toujours du côté gauche de la chaussée afin de voir les véhicules arrivant en face. Avant de traverser : regarder à gauche, à droite puis de nouveau à gauche.
  • Ne pas rester dans les angles morts, surtout ceux des gros véhicules.
  • Lors de vos changements de direction : à vélo ou à trottinette, tendez le bras en amont pour indiquer aux autres usagers la direction dans laquelle vous allez. Idéalement, vous serez muni d'un brassard réfléchissant.

Découvrez la campagne de la Sécurité routière.