Droit de reprise (impôts)

Définition mise à jour le 30 octobre 2018

Possibilité donnée à l'administration de réparer les oublis et les erreurs constatés en matière d'impôts (assiette, recouvrement, calcul du montant)