Le saviez vousParasites

Les punaises de lit, comment s'en débarrasser ?

Publié le 26 septembre 2018 - Direction de l'information légale et administrative (Premier ministre)

Crédits : © sementsova321 - Fotolia.com

Main tenant une loupe avec une punaise de lit en direction d'un lit

Depuis les années 1990, on observe une recrudescence mondiale des infestations de punaises de lit. Chambres d'hôtel, auberges de jeunesse, gîtes de montagne, logements collectifs, habitats particuliers, foyers d'hébergement, maisons de retraites, prisons, hôpitaux, trains de nuit, bateaux de croisière... et aucune grande ville ne semble épargnée.

Les punaises de lit se nourrissent la nuit de sang humain. Elles sont attirées par les vibrations, la chaleur, les odeurs et le gaz carbonique dégagés par les individus. On les trouve surtout dans les chambres à coucher (matelas, sommiers et cadres de lit) mais elles vivent aussi dans d'autres endroits sombres et calmes (canapés de salon, fissures des murs et du plancher, arrière des tableaux, rideaux). Elles peuvent également investir la machine à laver si elles y ont été apportées par du linge contaminé et si le lavage est toujours effectué à l'eau tiède.

Comment s'en débarrasser ?

  • si la contamination a eu lieu lors d'un voyage, déposez vos bagages sur une surface dure loin des endroits où les punaises pourraient nicher ;
  • lavez à au moins 60o vos vêtements immédiatement. Lavez également la valise à la même température ;
  • mettez les objets non lavables dans le sèche-linge et faites un cycle d'au moins 30 minutes à la plus forte température possible ;
  • lorsque cela est possible, mettez les objets au congélateur à -20o au minimum pendant 48 heures ;
  • ne jetez pas, sans qu'ils aient été traités, vos meubles infestés (matelas, fauteuil...) car ils pourraient contaminer d'autres personnes ;
  • passez l'embout fin de votre aspirateur sur votre matelas, votre lit et les objets environnants (table de nuit, rideaux, livres, etc.). Emballez le sac de l'appareil hermétiquement et jetez-le dans une poubelle extérieure, puis nettoyez votre aspirateur ;
  • pour traiter les recoins et tissus d'ameublement, ayez recours au nettoyage à la vapeur à 120o qui détruit les insectes ;
  • bouchez les fentes et les fissures sur les murs, derrière les plinthes et sur les cadres de lit en bois ;
  • enlevez ou recollez le papier peint qui se décolle ;
  • refixez si besoin les plaques des interrupteurs.

N'hésitez pas à contacter un spécialiste de la lutte antiparasitaire ou les services d'hygiène de votre mairie.

  Attention :

Évitez d'improviser un traitement chimique qui pourrait disperser les punaises, aggraver le problème et favoriser l'apparition d'une résistance des parasites au traitement.

Comment les identifier ?

Ces insectes sont visibles à l'œil nu, ils mesurent de 4 à 7 mm à l'âge adulte. Leur corps est plat, de forme ovale (tel un pépin de pomme) et de couleur brune (rougeâtre après un repas). Ils sont dépourvus d'ailes et ne sautent pas mais se déplacent très rapidement.

Comment détecter l'infestation ?

La contamination se constate principalement par la présence :

  • de lésions sur la peau dues aux piqûres, prenant la forme de taches rouges en relief de 5 mm à 2 cm avec, en leur centre, un point rouge hémorragique ou une vésicule de liquide clair. Elles sont responsables de démangeaisons plus marquées le matin que le soir. Elles se situent généralement sur les parties du corps découvertes pendant la nuit : bras, jambes, dos, cou ;
  • de petites taches noires de 1 à 3 mm sur les draps, le matelas, le sommier et/ou les murs de la pièce correspondant aux déjections des insectes ;
  • de traînées de sang sur les draps consécutives à l'écrasement des punaises pendant le sommeil de la personne.

Que faire en cas de piqûres ?

Les punaises de lit ne présentent aucun risque de transmission d'agent infectieux (virus, bactérie, parasite...). La personne atteinte peut se laver normalement mais elle doit éviter de se gratter. Les piqûres peuvent disparaître spontanément au bout de 10 jours. Cependant, elles causent parfois des atteintes dermatologiques ou allergiques nécessitant une consultation médicale.

Et aussi

À la une

Dossiers d'actualité

Publicité

Le rôle des Actualités est de signaler rapidement des mesures susceptibles de modifier ou préciser des droits et obligations. Ces brèves d’actualité rendent compte également des modifications apportées aux démarches pratiques pour exercer ces droits. La rédaction n'est pas à l'origine de ces décisions et son rôle n’est pas d’en discuter. Tous ces courts articles mentionnent les sources à consulter. Il convient de s'y reporter soit pour vérifier l'information, en cas de besoin, soit pour en savoir plus. Vous pouvez en revanche signaler à la rédaction de service-public.fr d'éventuelles coquilles ou erreurs présentes dans l’article : Écrire à la rédaction