En brefLa question de la semaine

Que faire en cas de mauvaise distribution du courrier postal ?

Publié le 06 novembre 2019 - Direction de l'information légale et administrative (Premier ministre)

Crédits : © Юлия Лазебная - Adobe Stock.com

Personnages habillés en orange et bleu avec des points d'interrogation au-dessus de leur tête

La question : « Je ne reçois mon courrier que 2 ou 3 fois par semaine. J'ai alerté mon bureau de poste, mais rien ne change. Ai-je un recours ? »

La réponse de Service-public : « Vous devez tout d'abord contacter le Service Consommateurs de La Poste. Si votre réclamation n'aboutit pas, la Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes (DGCCRF) vous précisera les différentes voies de recours possibles. Vous pouvez également signaler le dysfonctionnement à l'Autorité de régulation des communications électroniques et des postes (Arcep) ».

La Poste, via son Service Consommateurs , met à votre disposition un formulaire de réclamation en ligne vous permettant d'exposer le problème que vous rencontrez dans la distribution de votre courrier.

La DGCCRF est joignable en ligne, par courrier ou courriel , par téléphone (au 3939 avec un serveur vocal interactif du lundi au vendredi de 8h45 à 17h30 - 0.15 € la minute + prix de l'appel). Elle vous informera sur vos droits et sur les différents recours existants.

L'Arcep vous permet d'alerter sur les dysfonctionnements que vous rencontrez dans vos relations avec les opérateurs (fixes, mobiles, internet et postaux). Cela servira à quantifier les problèmes et à mieux cibler les actions auprès des professionnels. Elle propose également des conseils adaptés et des indications sur les voies de recours.

Attention, la plateforme de l'Arcep ne propose pas de suivi personnalisé de votre dossier. Les recours à votre disposition vous seront indiqués en fin d'alerte.

Le rôle des Actualités est de signaler rapidement des mesures susceptibles de modifier ou préciser des droits et obligations. Ces brèves d’actualité rendent compte également des modifications apportées aux démarches pratiques pour exercer ces droits. La rédaction n'est pas à l'origine de ces décisions et son rôle n’est pas d’en discuter. Tous ces courts articles mentionnent les sources à consulter. Il convient de s'y reporter soit pour vérifier l'information, en cas de besoin, soit pour en savoir plus. Vous pouvez en revanche signaler à la rédaction de service-public.fr d'éventuelles coquilles ou erreurs présentes dans l’article : Écrire à la rédaction