Question-réponse

Voyage en outre-mer : de quel visa a besoin un étranger non européen ?

Vérifié le 09 avril 2015 - Direction de l'information légale et administrative (Premier ministre)

Si vous êtes non-européen et que souhaitez voyager en outre-mer, vous devez obtenir, non pas un visa Schengen, mais un visa de court séjour spécifique. Les territoires d'outre-mer ne font, en effet, pas partie de l'espace Schengen. Vous pouvez être toutefois dispensé de visa en raison de votre nationalité ou si vous possédez déjà un titre de séjour ou un visa de long séjour.

Pour voyager en outre-mer, vous devez détenir un visa d'entrée à validité limitée pour la destination prévue. Vous devez déposer votre demande de visa avant votre départ, auprès du consulat français dans votre pays de résidence.

Le visa vous est délivré pour un séjour de 3 mois maximum. Il porte la mention du territoire du séjour prévu.

Si, avant votre départ, vous n'avez demandé qu'un visa Schengen, vous pouvez solliciter un visa pour l'outre-mer :

  • auprès du préfet de votre lieu de séjour si vous vous trouvez dans un département français,
  • ou au consulat français le plus proche si vous vous trouvez dans un autre pays Schengen .

En raison de leur nationalité

Vous pouvez être dispensé, en raison de votre nationalité, de visa pour l'outre-mer.

Les nationalités concernées sont, à quelques exceptions près, les mêmes que celles dispensées de visa pour entrer dans l'espace Schengen.

Vous êtes autorisé à séjourner 3 mois maximum (par période de 6 mois) en outre-mer.

La dispense de visa ne s'applique pas si, lors d'un précédent séjour en France, vous avez fait l'objet d'une mesure d'expulsion ou d'une interdiction judiciaire du territoire.

En raison de la possession d'un titre ou visa de long séjour

Si vous possédez un des documents suivants en cours de validité, vous êtes dispensé de visa pour l'outre-mer :

  • titre de séjour délivré par une préfecture en métropole ou d'un Dom ou par un autre pays Schengen,
  • ou visa de long séjour de type D (pour un séjour de plus de 3 mois) délivré par les autorités consulaires françaises ou d'un autre pays Schengen.

Vous êtes autorisé à séjourner 3 mois maximum (par période de 6 mois) en outre-mer.

Veuillez saisir le nom ou le code postal de la commune :

Préfecture

Étranger n'ayant pas demandé avant son départ un visa spécifique pour l'outre-mer : pour déposer sa demande hors Paris

Ministère en charge de l'intérieur

Préfecture de police de Paris

Étranger n'ayant pas demandé avant son départ un visa spécifique pour l'outre-mer : pour déposer sa demande à Paris

Ambassade ou consulat français à l'étranger

Personne domiciliée à l'étranger : pour déposer avant le départ une demande de visa pour l'outre-mer