Question-réponse

Comment payer à l'étranger ?

Vérifié le 30 janvier 2018 - Direction de l'information légale et administrative (Premier ministre)

En Europe

Le paiement en euros est accepté dans les 25 pays suivants :

  • Allemagne,
  • Andorre,
  • Autriche,
  • Belgique,
  • Chypre (sauf au nord de l'île, sur le territoire sous occupation militaire turque),
  • Espagne,
  • Estonie,
  • Finlande,
  • France (sauf en Nouvelle-Calédonie, en Polynésie française et à Wallis-et-Futuna),
  • Grèce,
  • Irlande,
  • Italie (sauf dans l'enclave de Campione en Suisse),
  • Kosovo,
  • Lettonie,
  • Lituanie,
  • Luxembourg,
  • Malte,
  • Monaco,
  • Monténégro,
  • Pays-Bas (sauf dans les îles correspondant aux anciennes Antilles néerlandaises),
  • Portugal,
  • Saint-Marin,
  • Slovaquie,
  • Slovénie,
  • Vatican.

Dans ces pays, vous pouvez payez  :

  • en espèces (retrait par carte bancaire possible dans le pays avec des frais bancaires identiques à ceux payés en France).
  • par carte bancaire internationale. Les frais bancaires prélevés sont identiques à ceux payés en France.
  • par chèque. Toutefois, en raison du risque d'impayés et des frais bancaires élevés pour le recouvrement, peu d'établissements l'acceptent.

Dans les autres pays, de nombreux commerces, notamment dans les régions touristiques, acceptent les paiements en espèces en euros en plus de la monnaie nationale, bien que ce ne soit pas une obligation :

  • Bulgarie,
  • Croatie,
  • Danemark,
  • Hongrie,
  • Pologne,
  • République tchèque,
  • Roumanie,
  • Royaume-Uni,
  • Suède.

Dans un autre pays

  • En espèces : vous devez payer en devises étrangères,
  • Par carte bancaire : vous pouvez utiliser votre carte bancaire si elle est internationale. Une opération de change est réalisée et une commission est appliquée. Le taux de change et la commission doivent être indiqués sur votre relevé de compte. Le taux de change pris en compte est celui du jour de l'échange d'information entre les établissements bancaires. La commission est composée d'une part variable et dans certains cas, d'une part fixe.
    Renseignez-vous avant votre départ auprès de votre banque pour connaître les tarifs pratiqués.
  • Par chèque : le paiement par chèque n'est pas interdit. Toutefois, en raison du risque d'impayés et des frais bancaires élevés pour le recouvrement, peu d'établissements l'acceptent.