Fiche pratique

Jours fériés dans la fonction publique

Vérifié le 01 août 2016 - Direction de l'information légale et administrative (Premier ministre)

Certaines fêtes légales sont des jours fériés chômés dans la fonction publique, à l'exception des services dont l'activité ne peut être interrompue.

Cas général

Date des prochaines fêtes légales

Fête légale

Date

Lundi de Pâques

Lundi 2 avril 2018

Fête du Travail

Mardi 1er mai 2018

Victoire 1945

Mardi 8 mai 2018

Ascension

Jeudi 10 mai 2018

Lundi de Pentecôte

Lundi 21 mai 2018

Fête nationale

Samedi 14 juillet 2018

Assomption

Mercredi 15 août 2018

Toussaint

Jeudi 1er novembre 2018

Armistice 1918

Dimanche 11 novembre 2018

Noël

Mardi 25 décembre 2018

Jour de l'an

Mardi 1er janvier 2019

Lundi de Pâques

Lundi 22 avril 2019

Fête du Travail

Mercredi 1er mai 2019

Victoire 1945

Mercredi 8 mai 2019

Ascension

Jeudi 30 mai 2019

Lundi de Pentecôte

Lundi 10 juin 2019

Fête nationale

Dimanche 14 juillet 2019

Assomption

Jeudi 15 août 2019

Toussaint

Vendredi 1er novembre 2019

Armistice 1918

Lundi 11 novembre 2019

Noël

Mercredi 25 décembre 2019

Jour de l'an

Mercredi 1er janvier 2020

Lundi de Pâques

Lundi 13 avril 2020

Alsace-Moselle

Date des prochaines fêtes légales

Fête légale

Date

Vendredi saint (dans les communes ayant un temple protestant ou une église mixte)

Vendredi 30 mars 2018

Lundi de Pâques

Lundi 2 avril 2018

Fête du Travail

Mardi 1er mai 2018

Victoire 1945

Mardi 8 mai 2018

Ascension

Jeudi 10 mai 2018

Lundi de Pentecôte

Lundi 21 mai 2018

Fête nationale

Samedi 14 juillet 2018

Assomption

Mercredi 15 août 2018

Toussaint

Jeudi 1er novembre 2018

Armistice 1918

Dimanche 11 novembre 2018

1er jour de Noël

Mardi 25 décembre 2018

2e jour de Noël

Mercredi 26 décembre 2018

Jour de l'an

Mardi 1er janvier 2019

Vendredi saint (dans les communes ayant un temple protestant ou une église mixte)

Vendredi 19 avril 2019

Lundi de Pâques

Lundi 22 avril 2019

Fête du Travail

Mercredi 1er mai 2019

Victoire 1945

Mercredi 8 mai 2019

Ascension

Jeudi 30 mai 2019

Lundi de Pentecôte

Lundi 10 juin 2019

Fête nationale

Dimanche 14 juillet 2019

Assomption

Jeudi 15 août 2019

Toussaint

Vendredi 1er novembre 2019

Armistice 1918

Lundi 11 novembre 2019

1er jour de Noël

Mercredi 25 décembre 2019

2e jour de Noël

Jeudi 26 décembre 2019

Jour de l'an

Mercredi 1er janvier 2020

Vendredi saint (dans les communes ayant un temple protestant ou une église mixte)

Vendredi 10 avril 2020

Outre-mer

Date des prochaines fêtes légales

Fête légale

Date

Lundi de Pâques

Lundi 2 avril 2018

Fête du Travail

Mardi 1er mai 2018

Victoire 1945

Mardi 8 mai 2018

Ascension

Jeudi 10 mai 2018

Lundi de Pentecôte

Lundi 21 mai 2018

Fête nationale

Samedi 14 juillet 2018

Assomption

Mercredi 15 août 2018

Toussaint

Jeudi 1er novembre 2018

Armistice 1918

Dimanche 11 novembre 2018

Noël

Mardi 25 décembre 2018

Jour de l'an

Mardi 1er janvier 2019

Lundi de Pâques

Lundi 22 avril 2019

Fête du Travail

Mercredi 1er mai 2019

Victoire 1945

Mercredi 8 mai 2019

Ascension

Jeudi 30 mai 2019

Lundi de Pentecôte

Lundi 10 juin 2019

Fête nationale

Dimanche 14 juillet 2019

Assomption

Jeudi 15 août 2019

Toussaint

Vendredi 1er novembre 2019

Armistice 1918

Lundi 11 novembre 2019

Noël

Mercredi 25 décembre 2019

Jour de l'an

Mercredi 1er janvier 2020

Lundi de Pâques

Lundi 13 avril 2020

En plus des fêtes légales nationales, le jour de la commémoration de l'abolition de l'esclavage est un jour férié dans les Dom. La date varie selon le département, dans les conditions suivantes :

Date de la commémoration de l'abolition de l'esclavage dans chaque Dom

Dom concerné

Date

Guadeloupe

27 mai

Guyane

10 juin

Martinique

22 mai

Mayotte

27 avril

La Réunion

20 décembre

Saint-Barthélemy

9 octobre

Saint-Martin

27 mai

Les jours fériés sont chômés, dans la mesure où les nécessités de services le permettent.

Certains services publics ne peuvent pas interrompre leur activité les jours fériés (hôpitaux, jardins publics...) et ces jours sont alors inclus dans le calendrier de travail des agents et travaillés.

Cas général

Les jours fériés chômés ne peuvent être récupérés ni par l'agent ni par l'administration.

L'administration ne peut donc pas demander à un agent de rattraper les heures de travail non effectuées un jour férié. De même, un agent ne peut prétendre à un jour de congé supplémentaire ou à une indemnité compensatrice quand un jour férié tombe un jour non travaillé (un dimanche par exemple).

L’agent à temps partiel ne peut pas non plus modifier son emploi du temps, quand un jour férié tombe un jour où il ne travaille pas.

Fonction publique hospitalière

Dans la fonction publique hospitalière, lorsqu'un jour férié coïncide avec un jour de repos hebdomadaire, une compensation du jour férié (sous forme d'une journée de congé) peut être accordée aux agents travaillant en repos variable (c'est-à-dire travaillant au moins 10 dimanches ou jours fériés par an).

Pour ces agents, lorsque les repos hebdomadaires interviennent à dates fixes et ne comprennent pas simultanément le samedi et le dimanche, un jour férié donne droit à compensation quand il tombe un jour de repos.

Par exemple, si un jour férié tombe un mercredi alors que l'agent est régulièrement en repos ce jour là, ce jour férié donnera lieu à compensation.

En revanche, aucune compensation n'est accordée lorsque les repos hebdomadaires interviennent à dates fixes incluant le samedi et le dimanche.

Un jour férié chômé inclus dans une période de congé annuel est déduit du nombre de jours de congé.

Par exemple, un agent travaillant du lundi au vendredi n'aura pas à poser de jour de congé pour un mercredi 14 juillet s'il est en congé cette semaine-là.

À l’inverse, quand un jour férié est habituellement travaillé dans un service, il sera déduit normalement des jours congés annuels de l'agent.

Par exemple, dans un service où le 14 juillet est habituellement travaillé et inscrit au planning de travail, l'agent doit poser un jour de congé s’il souhaite s’absenter ce jour là.

Un jour férié habituellement non travaillé est rémunéré comme un jour travaillé habituel. 

Un jour férié habituellement travaillé est rémunéré soit dans les conditions habituelles, soit avec majoration, selon les administrations.

Selon leur corps ou cadre d’emplois d’appartenance, les agents peuvent bénéficier de primes en cas de travail les jour fériés.