La sélection d'une langue déclenchera automatiquement la traduction du contenu de la page.

Frontières

Covid-19 : une quarantaine obligatoire pour les voyageurs de certains pays

Publié le 23 avril 2021 - Direction de l'information légale et administrative (Premier ministre)

Crédits : © kamonrat - stock.adobe.com

Homme masqué assis avec sa valise

En raison de la propagation du virus dans certains pays, et en particulier de plusieurs variants, les mesures de contrôle des arrivées depuis ces pays « à risque » sont renforcées. À compter du samedi 24 avril 2021, une quarantaine de 10 jours sera imposée aux voyageurs en provenance de l'Argentine, du Brésil, du Chili, de Guyane, d'Afrique-du-Sud et d'Inde. Le dispositif de test avant l'embarquement sera plus strict. Deux décrets et un arrêté sont parus au Journal officiel le 23 avril 2021.

Suivant l'avis du Conseil scientifique Covid-19 du 16 avril 2021 [application/pdf - 1.7 MB] , 10 jours d'isolement seront imposés aux personnes en provenance de ces pays à leur arrivée en France soit à leur domicile ou dans un lieu d'hébergement adapté. Un justificatif du lieu de l'isolement permettant d'en attester l'adresse et l'accessibilité pour les agents de contrôle sera exigé avant l'embarquement. L'isolement pourra également être effectué dans un lieu d'hébergement mis à disposition par l'administration.

Cette mise en quarantaine sera accompagnée de restriction des horaires de sortie (10-12h) du lieu d'isolement. Des contrôles du respect de la quarantaine seront effectués au domicile par la police ou la gendarmerie nationale, accompagnés d'un renforcement des amendes en cas de non-respect de l'isolement. En cas de non-respect de la quarantaine, une amende de 1 000 € pourra être appliquée (1 300 € en cas de majoration).

Les motifs et catégories de personnes autorisées à venir de ces différents pays en France seront également restreints aux seuls ressortissants nationaux, leurs conjoints et enfants, et aux ressortissants de l'Union européenne ou d'un pays tiers ayant leur résidence principale en France.

Le dispositif de test avant l'embarquement sera renforcé : un test PCR négatif de moins de 36h (au lieu de 72h), ou un test PCR négatif de moins de 72h accompagné d'un test antigénique négatif de moins de 24h seront désormais nécessaires pour entrer sur le territoire. La réalisation d'un test antigénique sera rendue systématique à l'arrivée en France, avant de quitter l'aéroport.

  A noter : Depuis le 14 avril 2021, les vols aériens sont suspendus entre la France et le Brésil. Cette suspension est prorogée jusqu'au vendredi 23 avril inclus, délai nécessaire pour permettre la reprise des vols en l'accompagnant de mesures complémentaires de contrôle des arrivées sur le territoire métropolitain et en Guyane.

  A savoir : En cas de questions sur les modalités d'application des mesures concernant l'entrée et le séjour en France, il est possible de s'adresser au numéro vert : 0800 130 000.

Le rôle des Actualités est de signaler rapidement des mesures susceptibles de modifier ou préciser des droits et obligations. Ces brèves d’actualité rendent compte également des modifications apportées aux démarches pratiques pour exercer ces droits. La rédaction n'est pas à l'origine de ces décisions et son rôle n’est pas d’en discuter. Tous ces courts articles mentionnent les sources à consulter. Il convient de s'y reporter soit pour vérifier l'information, en cas de besoin, soit pour en savoir plus. Vous pouvez en revanche signaler à la rédaction de service-public.fr d'éventuelles coquilles ou erreurs présentes dans l’article : Écrire à la rédaction