Question-réponse

Comment revenir en France après être sorti de l'espace Schengen ?

Vérifié le 19 octobre 2016 - Direction de l'information légale et administrative (Premier ministre)

Si vous n'êtes pas européen, que vous résidez en France et souhaitez voyager dans un pays hors Espace Schengen, vous devez vous assurer que vous disposez des bons documents pour revenir en France.

  Attention :

pour revenir dans l'espace Schengen, que votre nationalité soit soumise ou pas à visa, vous devrez justifier que vous remplissez bien les conditions d'entrée (ressources, etc.).

Vous n'avez pas besoin de visa de retour, si avez un passeport valide et que vous disposez déjà en France d'un des documents suivants :

  • Carte de séjour (carte de séjour temporaire, de résident, compétences et talents, retraité
  • Certificat de résidence algérien
  • Carte UE-membre de famille
  • Carte spéciale du ministère des affaires étrangères
  • Visa de long séjour valant titre de séjour (VLS-TS)
  • Autorisation provisoire de séjour (sauf si elle vous a été remise comme demandeur d'asile),
  • Récépissé de demande de renouvellement de carte de séjour (en cours de validité),
  • Document ou titre pour mineur : document de circulation pour étranger mineur (DCEM) ou titre d'identité républicain (Tir)

Si votre nationalité est soumise à visa, vous ne pourrez pas revenir librement en France si vous partez seulement avec un récépissé de 1re demande de carte de séjour ou une autorisation provisoire de séjour ou un récépissé de demandeur d'asile.

Si vous êtes dans ce cas, pour franchir les frontières, vous devrez déposer une demande de visa consulaire de retour auprès du consulat français du pays dans lequel vous séjournez.

Dans des situations exceptionnelles (cas humanitaires, force majeure, etc.), un visa de retour préfectoral peut toutefois vous être accordé par votre préfecture. Vous devez le demander avant votre départ et payer 6 € par timbres fiscaux ordinaires.

La délivrance de ce visa est laissée à la libre appréciation du préfet.

Le visa préfectoral ne vous permet de revenir que par une frontière française.

Cas général

Où s’adresser ?

  Attention :

il n'est pas possible d'effectuer les démarches dans certaines sous-préfectures.