Question-réponse

Un étudiant peut-il toucher la bourse pendant les vacances d'été ?

Vérifié le 30 juillet 2018 - Direction de l'information légale et administrative (Premier ministre)

La bourse est versée en 10 mensualités.

Toutefois, si vous êtes étudiant boursier (entre 0-bis et 7) et n'avez pas terminé vos études au 1er juillet, vous pouvez continuer à percevoir votre bourse pendant les vacances d'été (appelé 4e terme).

Vous toucherez alors 12 mensualités au total.

Pour bénéficier de la bourse d'été, vous devez être étudiant et vous trouver dans l'une des situations suivantes :

  • Vous suivez vos études en métropole et êtes à la charge de vos parents qui résident en outre-mer
  • Vous êtes français ou citoyen d'un pays de l'Espace économique européen (EEE) et vous êtes à la charge de vos parents qui vivent à l'étranger (hors pays européen et pays riverains de la Méditerranée)
  • Vous êtes pupille de l'État ou orphelin de parents
  • Vous êtes réfugié et la situation de vos parents ne permet pas de vous accueillir pendant les grandes vacances
  • Vous avez bénéficié de mesures d'aide sociale à l'enfance et vos parents ne peuvent pas vous accueillir pendant les grandes vacances.

Vous pouvez également en bénéficier si vous êtes dans l'une des situations ci-dessus et pris en charge par un tuteur légal ou un délégataire de l'autorité parentale.

Pour l'année universitaire 2018-2019, les montants de la bourse d'été dépendent de votre échelon.

La bourse d'été comporte 8 échelons de bourse (de 0 bis à 7) identiques à ceux de la bourse versés sur 10 mois.

Montant annuel de la bourse avec maintien pendant les vacances d'été 2018 - 2019

Échelon

Montant annuel

Sur 10 mois

Sur 12 mois

0 bis

1 009 €

1 211 €

1

1 669 €

2 003 €

2

2 513 €

3 016 €

3

3 218 €

3 862 €

4

3 924 €

4 709 €

5

4 505 €

5 406 €

6

4 778 €

5 734 €

7

5 551 €

6 661 €