Fiche pratique

Logement-foyer de travailleurs migrants

Vérifié le 21 juin 2016 - Direction de l'information légale et administrative (Premier ministre)

Les foyers de travailleurs migrants ont pour mission d'accueillir des travailleurs migrants isolés. Ces établissements proposent un hébergement à durée indéterminée comportant des locaux privatifs et des espaces communs.

Ce type d'hébergement propose un hébergement comportant à la fois des logements individuels et des espaces communs (restaurant, laverie...).

Chaque résident signe un contrat.

Ces établissements s'adressent aux travailleurs immigrés vivants seuls, quel que soit leur âge, de nationalité étrangère et en situation régulière.

  À savoir :

certains foyers accueillent également des personnes connaissant de fortes difficultés de logement (familles monoparentales, personnes isolées...).

Vous pouvez déposer votre demande directement auprès du foyer de votre choix dont les coordonnées peuvent être obtenues en mairie.

Cas général

Où s’adresser ?

Veuillez saisir le nom ou le code postal de la commune :

Vous devez signer un contrat avec le gestionnaire du foyer. Ce contrat doit mentionner :

  • les conditions d'admission dans l'établissement ;
  • sa date de prise d'effet ;
  • les modalités et conditions de résiliation ;
  • le montant de la redevance mensuelle ainsi que l'ensemble des prestations annexes ;
  • le montant du dépôt de garantie ;
  • la désignation des locaux et équipements à usage privatif dont vous avez la jouissance, ainsi que des espaces collectifs mis à votre disposition.

Ils comprennent généralement :

  • le versement de frais d'inscription ;
  • le versement d'un dépôt de garantie égal à 1 mois de loyer, hors charges ;
  • le versement d'une redevance mensuelle ;
  • et une participation individuelle aux frais de blanchisserie, activités de loisirs...

Tout ou partie de vos frais d'hébergement peuvent être pris en charge au titre :

Il n'y a pas de durée maximum d'hébergement au sein des foyers pour travailleurs migrants.

Résiliation à l'initiative du résident

Vous pouvez résilier à tout moment votre contrat, par lettre recommandée avec avis de réception, sous réserve de respecter un délai de préavis de 8 jours.

Le préavis commence le jour où votre gestionnaire reçoit votre courrier et signe l'accusé de réception. Si le gestionnaire signe l'accusé le 1er mars, vous pourrez partir le 9 mars.

Durant cette période de préavis, vous restez redevable du paiement de la redevance.

Résiliation à l'initiative du gestionnaire du foyer

Le gestionnaire du foyer peut résilier à tout moment votre contrat, par lettre recommandée avec avis de réception, sous réserve de respecter un délai de préavis :

  • d'1 mois en cas d'inexécution contractuelle ou en cas de manquement grave ou répété au règlement intérieur (la résiliation peut notamment être effectuée lorsque 3 redevances sont restées impayées) ;
  • ou de 3 mois lorsque vous cessez de remplir les conditions d'admission dans l'établissement telles qu'elles sont précisées dans le contrat ou lorsque l'établissement cesse son activité.

Info migrants

Service d'information, anonyme et gratuit, destiné aux étrangers et aux professionnels en contact avec eux

Par téléphone

+33 (0) 1 53 26 52 82

Ouvert du lundi au vendredi de 9h à 13h et de 14h à 16h

Par messagerie

Accès au formulaire de contact