Question-réponse

Un intermittent du spectacle a-t-il droit au RSA ?

Vérifié le 20 février 2019 - Direction de l'information légale et administrative (Premier ministre)

Oui, en tant qu'intermittent du spectacle, vous pouvez percevoir le RSA. Les conditions pour en bénéficier sont différentes en fonction de votre âge.

À partir de 25 ans

Oui, en tant qu'intermittent du spectacle, vous pouvez percevoir le RSA si vous remplissez les conditions suivantes :

  • avoir 25 ans minimum
  • être français ou en situation régulière en France depuis au moins 5 ans ou ressortissant de l'EEEou Suisse disposant d'un droit au séjour
  • résider en France
  • percevoir des revenus faibles (moyenne des revenus des 3 mois précédant la demande en dessous d'un certain montant)

  Attention : il n'y a pas de condition d'âge si vous êtes enceinte et si vous avez déjà au moins un enfant à charge.

Avant 25 ans

Oui, en tant qu'intermittent du spectacle, vous pouvez percevoir le RSA si vous remplissez les conditions suivantes :

  • avoir plus de 18 ans et moins de 25 ans
  • avoir travaillé 2 ans (soit 3 214 heures), avec ou sans interruption, dans les 3 ans qui précèdent votre demande
  • être français ou en situation régulière en France depuis au moins 5 ans ou ressortissant de l'EEEou Suisse disposant d'un droit au séjour
  • résider en France,
  • percevoir des revenus faibles (moyenne des revenus des 3 mois précédant la demande en dessous d'un certain montant)
    les périodes d'indemnisation chômage ne sont pas assimilées à des périodes d'activité.
    Si vous avez un enfant à charge ou à naître, ou si vous vivez en couple avec une personne de 25 ans ou plus, cette condition n'est pas nécessaire.

Faire une suggestion sur cette fiche