Question-réponse

Permis de chasser : que faire en cas de perte ou de détérioration ?

Vérifié le 04 mai 2015 - Direction de l'information légale et administrative (Premier ministre)

En cas de perte ou de détérioration de votre permis de chasser ou du document de validation de votre permis de chasser (avec les timbres prouvant que vous avez payée les redevances), vous pouvez demander un duplicata (un double).

Vous devez utiliser le formulaire Cerfa n°13944*04, auquel il faut joindre :

  • la photocopie d'une pièce d'identité (carte nationale d'identité, passeport,...),
  • le cas échéant, le permis détérioré,
  • 2 photos d'identité conformes aux normes,
  • l'original de l'attestation de délivrance du permis de chasser sollicitée et obtenue auprès de la préfecture, lorsque celle-ci a délivré le permis initial,
  • le paiement de la redevance de 30 € par mandat ou chèque bancaire à l'ordre de l'agent comptable de l'Office national de la chasse et de la faune sauvage (ONCFS),
  • la déclaration sur l'honneur relative aux causes d'incapacité et d'interdiction pouvant faire obstacle à la délivrance du permis de chasser (annexée au formulaire).

La délivrance d'un duplicata annule tout permis de chasser ou duplicata délivré antérieurement.

L'absence de réponse du directeur général de l'ONCFS au terme d'un délai de 2 mois à compter du dépôt de la demande de duplicata vaut rejet implicite de celle-ci.

Veuillez saisir le nom ou le code postal de la commune :

Délégation interrégionale de l'Office national de la chasse et de la faune sauvage (ONCFS)

Pour obtenir des informations complémentaires sur la démarche

Office national de la chasse et de la faune sauvage (ONCFS)