Fiche pratique

Dépistage de l'hépatite B

Vérifié le 22 novembre 2017 - Direction de l'information légale et administrative (Premier ministre)

Le dépistage de l'hépatite B permet de savoir si on est infecté par le virus (VHB). Le dépistage se fait au moyen d'une simple prise de sang, sur prescription médicale.

L'hépatite B est une infection du foie provoquée par le virus VHB.

Le dépistage du VHB permet d'identifier précocement les personnes atteintes d'hépatite B et de les prendre en charge, ainsi que de vacciner les personnes exposées non immunisées.

Le dépistage est recommandé si vous êtes dans l'une des situations suivantes :

  • vous vivez avec une personne qui a une hépatite B chronique ;
  • vous prenez des risques lors de vos rapports sexuels (multipartenaire) ou vous avez eu un partenaire présentant une infection à VHB ;
  • vous venez d'un pays de forte endémie (Afrique, Asie du Sud-Est) ou vous y avez séjourné ;
  • vous utilisez des drogues intraveineuses ou intra-nasales ou vous avez utilisé ce type de drogues ;
  • vous avez une activité professionnelle à risque (en contact direct avec des patients ou avec des liquides biologiques) ;
  • vous avez fait un tatouage ou un piercing avec des règles d'hygiène douteuses ;
  • vous avez une situation médicale à risque (transfusions, dialyse, greffe d'organes...)
  • vous devez recevoir un traitement par anticorps monoclonaux ;
  • vous séjournez ou avez séjourné en prison, en institution psychiatrique ;
  • vous êtes séropositif pour le VIH ou le VHC (hépatite C) ;
  • vous avez ou venez d'avoir une infection sexuellement transmissible (IST) ;
  • vous êtes enceinte.

  Rappel :

le dépistage du VHB est obligatoire pendant la grossesse.

Le dépistage de l'hépatite B se fait au moyen d'une simple prise de sang, sur prescription médicale. Il n'est pas nécessaire d'être à jeun.

Dans un laboratoire d'analyses médicales public ou privé, sur prescription médicale.

Le dépistage peut également être fait de façon anonyme et gratuite dans un centre de dépistage anonyme et gratuit (CDAG) ou dans un centre d'information, de dépistage et de diagnostic des infections sexuellement transmissibles (Ciddist) dont l'hépatite B fait partie.