Fiche pratique

Financement des études supérieures : aide à la mobilité internationale

Vérifié le 01 août 2016 - Direction de l'information légale et administrative (Premier ministre)

L'aide à la mobilité internationale est destinée à l'étudiant qui souhaite suivre une formation supérieure à l'étranger dans le cadre de son cursus d'études ou effectuer un stage international. Des bourses spécifiques pour étudier en Europe existent également.

L'aide à la mobilité internationale s'adresse à l'étudiant qui souhaite suivre une formation supérieure à l'étranger dans le cadre d'un programme d'échanges ou effectuer un stage international.

Elle est accordée à l'étudiant :

  À savoir :

l'aide à la mobilité internationale est limitée quantitativement.

L'étudiant doit transmettre au service des relations internationales de son établissement un dossier de demande d'aide à la mobilité, accompagné d'un projet de séjour d'études ou de stage à l'étranger.

Les candidatures sont sélectionnées par le président d'université ou le chef d'établissement, en fonction :

  • de la qualité et de l'intérêt pédagogiques des projets individuels des étudiants,
  • et de leur conformité avec la politique internationale menée par l'université ou l'établissement.

Il décide également du nombre de mensualités qui seront accordées à chaque candidat retenu.

Se renseigner, suffisamment tôt avant le départ, sur les délais nécessaires à l'instruction des dossiers.

La durée du séjour à l'étranger aidé doit être d'au moins 2 mois (consécutifs). Il ne peut pas dépasser 9 mois consécutifs.

Au cours de l'ensemble de ses études supérieures, un étudiant peut bénéficier plusieurs fois d'une aide à la mobilité. Cependant, l'aide ne peut pas dépasser un total de 9 mois.

Pour l'année universitaire 2016-2017, l'aide est de 400 € par mois.

Le paiement des aides est réalisé par l'établissement.

L'aide prend en compte la durée du séjour et des spécificités du pays d'accueil (éloignement, coût de la vie...).

Chaque candidat est informé, avant son départ à l'étranger, du montant de l'aide qui lui a été accordée.

L'aide à la mobilité internationale est cumulable avec une aide au mérite.