Tarifs réglementés du gaz : hausse au 1er janvier 2018

Publié le 26 décembre 2017 - Direction de l'information légale et administrative (Premier ministre)

Crédits : © Modella - Fotolia.com

Flamme gaz

Au 1er janvier 2018, les tarifs réglementés de vente hors taxes d'Engie augmentent en moyenne de 2,3 % par rapport au barème en vigueur en décembre 2017. Par ailleurs, la Taxe intérieure de consommation sur le gaz naturel (TICGN) passera de 5,88 € /MWh à 8,45 € /MWh à la même date. Elle entraînera, elle, une augmentation d'environ 4,7 % sur la facture annuelle des consommateurs se chauffant au gaz, qu'ils soient au tarif réglementé ou en offre de marché.

La Commission de régulation de l'énergie (CRE) indique que cette hausse sera de 0,7 % pour ceux qui utilisent le gaz pour la cuisson, de 1,4 % pour ceux qui ont un double usage cuisson et eau chaude et de 2,4 % pour les foyers qui se chauffent au gaz. Elle précise que, depuis le 1er janvier 2015, les tarifs réglementés de vente de gaz, hors taxe et contribution tarifaire d'acheminement (CTA), ont en moyenne baissé de 12,3 %.

Par ailleurs, la Taxe intérieure de consommation sur le gaz naturel (TICGN), indexée sur la composante carbone et dont l'évolution est fixée par la loi de finances 2018, passera de 5,88 € /MWh à 8,45 € /MWh au 1er janvier 2018. Elle entraînera une augmentation d'environ 4,7 % sur la facture annuelle des consommateurs se chauffant au gaz, qu'ils soient au tarif réglementé ou en offre de marché.

Sur son site, la CRE précise l'évolution des tarifs réglementés du gaz naturel distribué par des opérateurs locaux. La Commission de régulation de l'énergie est une autorité administrative indépendante chargée de veiller au bon fonctionnement des marchés de l'électricité et du gaz en France.

Et aussi

À la une

Dossiers d'actualité

Publicité

Le rôle des Actualités est de signaler rapidement des mesures susceptibles de modifier ou préciser des droits et obligations. Ces brèves d’actualité rendent compte également des modifications apportées aux démarches pratiques pour exercer ces droits. La rédaction n'est pas à l'origine de ces décisions et son rôle n’est pas d’en discuter. Tous ces courts articles mentionnent les sources à consulter. Il convient de s'y reporter soit pour vérifier l'information, en cas de besoin, soit pour en savoir plus. Vous pouvez en revanche signaler à la rédaction de service-public.fr d'éventuelles coquilles ou erreurs présentes dans l’article : Écrire à la rédaction