La sélection d'une langue déclenchera automatiquement la traduction du contenu de la page.

Vaccination Covid-19

La HAS recommande une 3e dose pour les plus de 65 ans et les personnes fragiles

Publié le 22 septembre 2021 - Direction de l'information légale et administrative (Premier ministre)

Crédits : © blackday - stock.adobe.com

une personne âgée qui se fait vacciner

Dans le but de renforcer la protection vaccinale face à la recrudescence du virus Covid-19 et de ses variants, le ministère de la Santé a saisi la Haute Autorité de santé (HAS) pour préciser les personnes éligibles à une dose de rappel de vaccin. Dans son avis rendu le mardi 24 août 2021, la HAS préconise, à partir de la mi-septembre 2021, l'injection d'une 3e dose aux plus de 65 ans et aux personnes avec des comorbidités. Cette dose devrait être injectée après un délai d'au moins 6 mois suivant la primovaccination complète. Le détail de ces recommandations avec Service-Public.fr.

La Haute Autorité de santé préconise l'injection d'une 3e dose aux publics suivants :

Selon l'avis de la HAS, les deux vaccins à ARNm, Pfizer et Moderna, étant d'une grande efficacité contre les formes graves de Covid-19, y compris celles liées au variant Delta, il n'y a pas lieu de recommander un vaccin plutôt que l'autre pour la 3e dose.

La HAS recommande également de lier la campagne de vaccination anti-grippale et le rappel vaccinal contre le virus Covid-19 dès lors qu'une personne est éligible aux deux vaccinations.

L'avis de la HAS rendu à la demande du ministère de la Santé pour permettre l'organisation de cette dose de rappel est conditionné à la validation de l'Agence européenne du médicament (EMA).

  A savoir : La campagne de rappel du vaccin contre le Covid-19 a débuté le 1er septembre  2021 pour les personnes concernées.

Il convient d'attendre un délai de 6 mois entre la dernière dose reçue, complétant le schéma vaccinal initial, et cette dose de rappel. Ce délai est réduit à 4 semaines pour les personnes ayant reçu une dose de vaccin Janssen.

  A noter : Le maintien du haut niveau d'adhésion aux mesures barrières y compris chez les personnes ayant reçu un schéma de vaccination complet et en particulier au contact des personnes à risque de formes graves est indispensable.

Et aussi

À la une

Publicité

France 2021, les données clés

Le rôle des Actualités est de signaler rapidement des mesures susceptibles de modifier ou préciser des droits et obligations. Ces brèves d’actualité rendent compte également des modifications apportées aux démarches pratiques pour exercer ces droits. La rédaction n'est pas à l'origine de ces décisions et son rôle n’est pas d’en discuter. Tous ces courts articles mentionnent les sources à consulter. Il convient de s'y reporter soit pour vérifier l'information, en cas de besoin, soit pour en savoir plus. Vous pouvez en revanche signaler à la rédaction de service-public.fr d'éventuelles coquilles ou erreurs présentes dans l’article : Écrire à la rédaction