La sélection d'une langue déclenchera automatiquement la traduction du contenu de la page.

Mineur délinquant : mesures et peines encourues

Vérifié le 17 novembre 2021 - Direction de l'information légale et administrative (Premier ministre)

Poursuites engagées avant le 30 septembre 2021

Publié le : 30 sept. 2021

Les poursuites engagées avant le 30 septembre 2021 se déroulent jusqu'à leur terme selon les règles antérieures à l'entrée en vigueur du code de justice pénale des mineurs.

Cependant, les nouvelles règles portant sur les mesures éducatives et les mesures restrictives de liberté leur sont applicables dès le 30 septembre 2021.

Un mineur délinquant risque principalement d'être sanctionné par une mesure à vocation éducative plutôt que par une peine (amende, travail d'intérêt général, prison). Parce qu'il est âgé de moins de 18 ans, âge de la majorité pénale, sa responsabilité est atténuée par rapport à celle d'un majeur. S'il est âgé de moins de 13 ans, la loi estime que le mineur n'est pas capable de discernement. Ainsi, la sanction du mineur est prise en fonction de son âge et de sa situation.

Quelle est votre situation ?

Le mineur

Vous avez choisi

    Choisir votre cas