Fiche pratique

École primaire (maternelle ou élémentaire) pour un enfant venant de l'étranger

Vérifié le 10 avril 2017 - Direction de l'information légale et administrative (Premier ministre)

L'enfant nouvellement arrivé en France (français ou étranger) est accueilli en classe ordinaire. À partir du CP, s'il ne maîtrise pas suffisamment le français ou les apprentissages scolaires, il peut intégrer une unité pédagogique. L'obligation de scolarisation s'applique, de la même manière, pour les enfants non-francophones nouvellement arrivés que pour les autres enfants. L'enfant est dans un premier temps évalué pour connaître les besoins de son parcours.

Lieu de l'inscription

L'inscription administrative à l'école doit être faite par les parents (ou la personne qui en est responsable) en mairie puis auprès du directeur d'école.

Cas général

Où s’adresser ?

Veuillez saisir le nom ou le code postal de la commune :

Paris

Où s’adresser ?

Veuillez saisir le nom ou le code postal de la commune :

Information des familles

L'accueil de la famille par l'école commence par une présentation du système éducatif français. Les droits et devoirs des familles et des élèves sont également présentés lors de l'accueil.

Ces informations prennent la forme d'un livret d'accueil bilingue disponible notamment en :

Français anglais [application/pdf - 1002.7 KB]

Français arabe [application/pdf - 1.7 MB]

Français chinois [application/pdf - 1.2 MB]

Français portugais [application/pdf - 548.3 KB]

Français romani [application/pdf - 1.1 MB]

Français roumain [application/pdf - 479.7 KB]

Français russe [application/pdf - 479.2 KB]

Français tamoul [application/pdf - 1.5 MB]

et Français turc [application/pdf - 1.0 MB] .

L'enfant nouvellement arrivé en France est évalué par des enseignants spécialisés pour connaître :

  • ses connaissances en français (débutant complet ou maîtrise des éléments du français parlé ou écrit) ;
  • ses compétences dans d'autres langues enseignées (notamment en anglais) ;
  • ses compétences scolaires acquises dans sa précédente langue de scolarisation (notamment en mathématique) ;
  • son degré de familiarisation avec l'écrit scolaire.

L'enfant nouvellement arrivé est scolarisé, suivant son âge, en classe ordinaire de maternelle ou d'élémentaire (du CP au CM2).

L'école maternelle n'est pas obligatoire.

À partir de l'école élémentaire obligatoire, l'enfant qui a besoin de suivre un enseignement intensif de français peut intégrer une unité pédagogique pour élèves allophones arrivants (UPE2A).

Cette affectation est décidée par l'équipe spécialisée qui a évalué l'enfant.

L'enseignement en unité pédagogique a lieu chaque jour. L'enseignement peut être suivi pendant un temps variable suivant les besoins de l'enfant. Il est organisé avec des temps de fréquentation en classe ordinaire.

L'objectif est que l'écolier nouvellement arrivé puisse intégrer, le plus rapidement, l'ensemble des cours en classe ordinaire (le plus souvent au bout d'un an).

L'enfant est évalué régulièrement, sans attendre la fin de l'année scolaire.

  À savoir :

l'enfant bénéficiaire d'un enseignement en unité pédagogique peut continuer à recevoir un soutien sur plusieurs années pour compléter sa formation en français.

L'enfant nouvellement arrivé en France, âgé de 8 à 12 ans et de langue étrangère, peut passer le diplôme d'études en langue française (Delf) Prim .

Le Delf Prim est une certification officielle du ministère de l'éducation nationale en français langue étrangère. Il est délivré par le Centre international d'études pédagogiques (CIEP) et est reconnu internationalement.