Question-réponse

Doit-on rembourser des prestations familiales versées à tort ?

Vérifié le 05 octobre 2016 - Direction de l'information légale et administrative (Premier ministre)

Oui, vous devez rembourser les prestations indûment versées par la Caisse d'allocations familiales (Caf) ou la Mutualité sociale agricole (MSA).

La Caf ou la MSA peut, pendant une période de 2 ans, vous demander de rembourser les prestations versées à tort.

Toutefois, si l'attribution de ces prestations résulte d'une fraude ou de fausses déclarations de votre part, la Caf ou la MSA dispose d'un délai de 5 ans pour en obtenir la restitution.

À l'issue de ces délais, la Caf ou la MSA ne peut plus vous demander de remboursement.

La récupération des prestations familiales indûment payées s'effectue :

  • soit en un seul versement,
  • soit en plusieurs fois, une somme est alors régulièrement prélevée sur les prestations versées par la suite.

Veuillez saisir le nom ou le code postal de la commune :

Caisse d'allocations familiales (Caf)  nouvelle fenêtre

Pour toute information complémentaire

Caisse nationale des allocations familiales (Cnaf)

Mutualité sociale agricole (MSA)  nouvelle fenêtre

Pour toute information complémentaire

Caisse centrale de la mutualité sociale agricole (MSA)