Fiche pratique

Prestation d'accueil du jeune enfant (Paje) : prime à la naissance

Vérifié le 01 avril 2019 - Direction de l'information légale et administrative (Premier ministre)

La prime à la naissance de la prestation d'accueil du jeune enfant (Paje) est une prime versée sous condition de ressources, en fin de grossesse pour préparer l'arrivée de l'enfant. Elle a pour objet de faire face aux dépenses liées à la naissance d'un d'enfant.

Quelle est votre situation ?

En fonction de votre situation personnelle, les démarches à réaliser peuvent varier.

Vivez-vous en couple ?
De quel régime dépendez vous : général (Caf) ou agricole (MSA) ?
Combien avez-vous d'enfant(s) ?

Conditions liées à la grossesse

Pour percevoir la prime à la naissance, il faut attendre un enfant et se soumettre au premier examen prénatal médical pendant la grossesse.

Plafond de ressources

Vos ressources ne doivent pas avoir dépassé un montant déterminé en fonction de votre situation familiale. C'est le revenu net catégoriel de 2017 qui est pris en compte pour 2019.

Pour un couple

Plafonds de ressources suivant la situation de l'allocataire

Nombre d'enfant(s) à charge

Couple avec 2 revenus

Couple avec un seul revenu

1 enfant

41 840 €

31 659 €

2 enfants

48 172 €

37 991 €

3 enfants

55 770 €

45 589 €

Par enfant supplémentaire

7 598 €

7 598 €

Il y a 2 revenus si chacun perçoit un montant annuel de 5 335 € ou plus (en 2017) provenant d'une activité professionnelle ou d'indemnités journalières d'accident de travail ou de maladie professionnelle.

Parent isolé

Plafonds de ressources suivant la situation de l'allocataire

Nombre d'enfant(s) à charge

Plafond de ressources

1 enfant

41 840 €

2 enfants

48 172 €

3 enfants

55 770 €

Par enfant supplémentaire

7 598 €

  À noter : la situation de la famille est celle du 6e mois de grossesse, l'enfant à naître comptant pour 1 enfant à charge.

La demande est étudiée au cours du 6e mois suivant le début de grossesse.

Cas général (Caf)

Vous ne percevez pas encore de prestation de la Caf

Vous devez avoir déclaré votre grossesse.

Vous pouvez faire la demande en ligne :

Service en ligne

Demande de prime à la naissance (Paje) - Caf

Accéder au service en ligne

Caisse nationale des allocations familiales (Cnaf)

Vous percevez déjà des prestations de la Caf

Vous devez avoir déclaré votre grossesse.

Vous pouvez faire la demande en ligne :

Service en ligne

Demande de prime à la naissance (Paje) - Caf (allocataire)

Accéder au service en ligne

Caisse nationale des allocations familiales (Cnaf)

Régime agricole (MSA)

Vous n'êtes pas allocataire

Vous devez avoir déclaré votre grossesse.

Vous pouvez faire la demande en ligne :

Service en ligne

Demande de prime à la naissance (Paje) - MSA

Accéder au service en ligne

Caisse centrale de la mutualité sociale agricole (MSA)

Vous êtes déjà allocataire

Vous devez avoir déclaré votre grossesse.

Vous pouvez créer un compte et faire la demande en ligne :

Service en ligne

Demande de prime à la naissance (Paje) - MSA (allocataire)

Accéder au service en ligne

Caisse centrale de la mutualité sociale agricole (MSA)

Le montant net de la prime à la naissance s'élève à 944,51 €.

En cas de naissances multiples attendues, il est versé autant de primes que d'enfants à naître, sur la base d'une attestation médicale précisant le nombre d'enfants à naître.

La prime est versée avant la fin du dernier jour du 2e mois suivant la naissance ou la justification de la fin de la grossesse.

Si les parents perçoivent l'allocation de base de la Paje, les 2 prestations sont versées en même temps.

Régime général (Caf)

Changement de situation familiale

Il convient de déclarer rapidement votre changement de situation.

Service en ligne

Allocations et prestations familiales - Déclaration de situation (Caf)

Accéder au service en ligne

Caisse nationale des allocations familiales (Cnaf)

  À savoir : Même si vous n'êtes actuellement pas bénéficiaire de prestations familiales, vous mettre en couple peut vous ouvrir de nouveaux droits. Renseignez-vous auprès de votre Caf.

Où s’adresser ?

Changement de domicile

Vous pouvez signaler votre changement de domicile en utilisant le service de changement d'adresse en ligne :

Service en ligne

Changement d'adresse en ligne

Pour déclarer vos nouvelles coordonnées, simultanément auprès de plusieurs services de l'administration et de fournisseurs d'énergie.

Accéder au service en ligne

Direction de l'information légale et administrative (Dila) - Premier ministre

Régime agricole (MSA)

Changement de situation familiale

Il convient de déclarer rapidement votre changement de situation.

Service en ligne

MSA - Espace particuliers

Se munir de ses identifiants.

Accéder au service en ligne

Caisse centrale de la mutualité sociale agricole (MSA)

Vous pouvez aussi vous rendre sur place ou envoyer le formulaire cerfa n°11423*06 par courrier

Où s’adresser ?

  À savoir : Même si vous n'êtes actuellement pas bénéficiaire de prestations familiales, vous mettre en couple peut vous ouvrir de nouveaux droits. Renseignez-vous auprès de votre CMSA.

Changement de domicile

Vous pouvez signaler votre changement de domicile en utilisant le service de changement d'adresse en ligne :

Service en ligne

Changement d'adresse en ligne

Pour déclarer vos nouvelles coordonnées, simultanément auprès de plusieurs services de l'administration et de fournisseurs d'énergie.

Accéder au service en ligne

Direction de l'information légale et administrative (Dila) - Premier ministre

  À noter : Si vous changez de département, la MSA de votre domicile de départ s'occupera automatiquement du transfert du dossier vers votre nouvelle caisse. Ce transfert se fera dès l'enregistrement de votre nouvelle adresse.

Faire une suggestion sur cette fiche