La sélection d'une langue déclenchera automatiquement la traduction du contenu de la page.

Un jeune père salarié bénéficie-t-il d'une protection contre le licenciement ?

Vérifié le 22 février 2022 - Direction de l'information légale et administrative (Premier ministre)

Oui, le jeune père est protégé contre le licenciement pendant les 10 semaines qui suivent la naissance de l'enfant.

Le licenciement est possible uniquement en cas de faute grave ou si l'employeur est dans l'impossibilité de maintenir le contrat de travail pour un motif étranger à la naissance de l'enfant. Par exemple, en cas de licenciement pour inaptitude et impossibilité de reclassement.

La protection s'applique pendant les périodes d'absence du père et pendant les périodes de travail.

Qui peut m'aider ?

Trouvez les acteurs qui peuvent répondre à vos questions dans votre région

Cette page vous a-t-elle été utile ?