Question-réponse

Peut-on toucher des allocations logement si le bien appartient à sa famille ?

Vérifié le 29 novembre 2016 - Direction de l'information légale et administrative (Premier ministre)

Vous pouvez bénéficier d'une allocation logement (APL, ALF, ALS) dans des cas restreints.

Bien appartenant à la famille

Vous ne pouvez pas bénéficier d'une aide au logement (APL, ALF, ALS) si votre propriétaire est un ascendant (père, mère, grand-père, grand-mère...) ou un descendant (enfant, petit-fils, petite-fille...) de vous-même ou de votre conjoint ou partenaire.

Le versement de l'aide est possible uniquement si le lien de parenté qui vous lie à votre propriétaire est un lien indirect (frère, sœur, oncle, cousin, neveu...).

Parts d'usufruit ou de propriété

Vous ne pouvez pas bénéficier d'une allocation logement si vous-même, vos ascendants ou descendants ou ceux de la personne avec laquelle vous vivez en couple :

  • jouissez de l'usufruit sur le logement par le biais de l'indivision,
  • ou détenez des parts de propriété sur le logement par le biais par exemple d'une société civile immobilière (SCI).

Il est toutefois prévu une dérogation lorsque l'ensemble des parts de propriété et d'usufruit détenues est inférieur à des seuils fixés à :

  • 10 % pour les parts de propriété
  • et 10 % pour les parts d'usufruit

sans que l'ensemble de ces parts ne puisse être égal ou supérieur à 10 % au total.