Question-réponse

Doit-on souscrire une assurance spécifique pour des vacances au ski ?

Vérifié le 28 juin 2018 - Direction de l'information légale et administrative (Premier ministre)

Il convient de vérifier en premier lieu que vous n'êtes pas déjà couvert par d'autres assurances que vous pourriez posséder :

  • Assurance habitation
    Si vous possédez une assurance multirisques habitation, vous disposez déjà de la garantie responsabilité civile, qui vous couvre si vous provoquez un accident. Ainsi, votre assureur prendra en charge les dommages que vous aurez occasionnés, mais pas nécessairement ceux que vous aurez subis. Vérifiez dans votre contrat ce qui est indiqué à ce sujet.
    Par ailleurs, l'assurance multirisques habitation comporte généralement la garantie villégiature, qui assure les logements que vous louez pour vos vacances.
  • Assurance individuelle accident ou garantie accidents de la vie
    Avec ces assurances, vous pouvez être déjà couvert pour les dommages subis à l'occasion d'un accident de ski. Cependant, vérifiez dans votre contrat que la pratique de cette activité n'est pas exclue des risques couverts.
  • Mutuelle de santé
    Si vous avez un accident et que vous possédez une mutuelle, il est possible que celle-ci prenne en charge les frais d'hospitalisation et les soins occasionnés par l'accident. Vérifiez les couvertures de votre mutuelle, ainsi que les personnes couvertes.
  • Assurance de la carte bancaire
    Certaines cartes bancaires comportent des assurances susceptibles de vous couvrir en cas d'accident, si vous les avez utilisées pour payer la location de vos skis ou votre forfait de remontée. Quelques-unes prennent même en charge votre rapatriement, en cas d'accident à l'étranger par exemple. Vérifiez dans le contrat de votre carte bancaire les couvertures qui sont proposées.

Si vous n'êtes pas couvert ou si vous ne l'êtes pas suffisamment, vous pouvez souscrire une assurance neige auprès de votre assureur.

Ce type d'assurance vous permet, en cas d'accident, d'être remboursé (plus ou moins partiellement) :

  • de votre forfait de remontées mécaniques,
  • d'un cours non utilisé,
  • de la location de votre matériel,
  • de l'indemnisation des dommages causés à un autre skieur
  • et des frais d'assistance ou de rapatriement.

Cette assurance coûte généralement entre 15 € et 20 € par personne et par semaine (elle peut être parfois souscrite pour une seule journée).

Faire une suggestion sur cette fiche