Fiche pratique

Vaccin contre la grippe saisonnière

Vérifié le 21 septembre 2015 - Direction de l'information légale et administrative (Premier ministre)

La grippe est une infection respiratoire aiguë très contagieuse. Les épidémies de grippe surviennent chaque année et sont responsables de décès. La vaccination contre la grippe est donc conseillée, notamment pour les personnes les plus fragiles. Elle peut être pratiquée par un médecin ou un infirmier et gratuitement dans certains cas.

La vaccination contre la grippe se fait en une seule injection, chaque année, à l'automne.

Il faut environ 2 semaines après le vaccin pour être protégé.

Le vaccin anti-grippal peut être associé au vaccin contre le tétanos.

  À savoir :

un vaccin anti-grippal administré par voie nasale peut être utilisé chez certains enfants et adolescents à risque (de 24 mois à 17 ans révolus).

La vaccination de la grippe saisonnière est fortement recommandée pour les personnes les plus fragiles parmi lesquelles :

  • les personnes âgées de 65 ans et plus,
  • les personnes souffrant d'une affection cardiaque ou respiratoire,
  • les personnes souffrant de maladie hépatique chronique avec ou sans cirrhose,
  • les personnes soufrant d'obésité,
  • les femmes enceintes.

La vaccination des soignants et des personnes s'occupant de jeunes enfants ou de personnes âgées est vivement conseillée.

L'Assurance maladie envoie vers le mois d'octobre des bons de vaccination anti-grippal aux personnes considérées à risque.

Répondez aux questions successives et les réponses s’afficheront automatiquement

Si vous avez déjà bénéficié d'un bon de vaccination

Vous devez vous rendre directement chez votre pharmacien qui vous remettra gratuitement le vaccin sur présentation du bon adressé par votre caisse d'Assurance maladie.

Vous devez ensuite vous rendre chez votre médecin traitant ou chez un infirmier pour vous faire vacciner.

Si vous n'avez jamais bénéficié d'un bon de vaccination

Vous devez consulter votre médecin traitant, muni du bon adressé par votre caisse d'Assurance maladie. S'il le juge nécessaire, il vous prescrira le vaccin qui vous sera remis gratuitement par votre pharmacien.

Vous devez ensuite vous rendre chez un infirmier (sur prescription) ou chez votre médecin traitant pour vous faire vacciner.

L'Assurance maladie peut communiquer les coordonnées de professionnels de santé proches de votre domicile.

La vaccination est prise en charge à 100 % si vous bénéficiez d'un bon de vaccination de l'Assurance maladie.

Veuillez saisir le nom ou le code postal de la commune :

Caisse primaire d'assurance maladie (CPAM)

Pour obtenir des informations

Caisse nationale d'assurance maladie des travailleurs salariés (Cnamts)

Infirmier(e)

Pour trouver un infirmier

Ordre national des infirmiers