Fiche pratique

Suivi médical de l'enfant : examens médicaux obligatoires

Vérifié le 01 avril 2018 - Direction de l'information légale et administrative (Premier ministre)

Les enfants sont soumis à 20 examens médicaux obligatoires au cours des 6 premières années.

Ces 20 examens ont pour objet :

  • la surveillance de la croissance staturo-pondérale (évolution du poids et de la taille en fonction de l'âge) et du développement physique,
  • la surveillance psychomoteur,
  • la surveillance affective de l'enfant,
  • le dépistage précoce des anomalies ou déficiences,
  • et la pratique des vaccinations.

Ils permettent aux autorités sanitaires, dans le respect du secret médical, de s'assurer que chaque famille est en mesure de dispenser les soins nécessaires à leurs enfants. En cas de difficultés, une aide peut être proposée à la famille (par exemples, visite à domicile de puéricultrices, prévention).

Ils permettent également de collecter, de façon anonyme, des données à des fins statistiques et épidémiologiques.

Examens obligatoires de la 1re semaine de naissance à la 6e année

Âge de l'enfant

Examens

1re semaine

2 examens. Un dès sa naissance, l'autre à la sortie de la maternité où le médecin établit un certificat au moyen du formulaire 1er certificat de santé.

Du 1er mois au 6e mois

6 examens (1 fois par mois jusqu'à 6 mois)

Entre le 9e mois et le 10e mois

1 examen. À l'issue de cet examen, le médecin établit un certificat au moyen du formulaire 2e certificat de santé.

À 1 an

1 examen

Entre 1 an et 2 ans

2 examens (le dernier à réaliser au cours du 24e mois ou du 25e mois. À l'issue de ce dernier examen, le médecin établit un certificat au moyen du formulaire 3e certificat de santé.

Entre 2 ans et 6 ans

8 examens (2 fois par an jusqu'à l'âge de 6 ans)

Les résultats des examens sont mentionnés dans le carnet de santé de l'enfant.

1er examen

Le 1er examen des 8 jours qui suivent la naissance se fait par le pédiatre de la maternité.

Examens suivants

Les examens suivants se font :

  • soit par un médecin choisi par les parents de l'enfant ou par la personne ayant la garde de celui-ci,
  • soit par un médecin d'une consultation de protection maternelle et infantile (PMI).
Où s’adresser ?

Ces examens sont pris en charge à 100 % par l'Assurance maladie.