La sélection d'une langue déclenchera automatiquement la traduction du contenu de la page.

Contrat d'alternance : quel sera votre salaire à la rentrée 2022 ?

Publié le 13 septembre 2022 - Direction de l'information légale et administrative (Premier ministre)

Crédits : © Seventyfour - stock.adobe.com

Jeune fille dans un entrepôt portant un casque et une chasuble orange

Vous débutez un contrat d'alternance à la rentrée 2022 ? Contrat de professionnalisation ou contrat d'apprentissage, vous serez rémunéré durant votre formation. Découvrez quel sera votre salaire selon votre âge, votre niveau de formation et le type de contrat signé avec l'entreprise !

Contrat de professionnalisation

Une rémunération de base minimum s'applique aux titulaires :

  • d'un titre ou diplôme non professionnel de niveau bac ;
  • d'un titre ou diplôme professionnel inférieur au bac ;
  • d'un bac général.

Elle est majorée pour les titulaires d'un titre ou diplôme à finalité professionnelle égal ou supérieur au niveau bac.

Les majorations liées au passage d'une tranche d'âge à une autre prennent effet à compter du 1er jour du mois suivant la date d'anniversaire de l'alternant.

Niveau de salaire applicable à un salarié en contrat de professionnalisation

Âge du salarié

Salaire minimum de base (brut)

Salaire minimum majoré (brut)

Moins de 21 ans

55 % du Smic, soit 923,42 €

65 % du Smic, soit 1 091,32 €

De 21 ans à 25 ans inclus

70 % du Smic, soit 1 175,27 €

80 % du Smic, soit 1 343,16 €

Plus de 26 ans

Au moins 100 % du Smic (1 678,95 €) ou 85 % de la rémunération minimale prévue par les dispositions conventionnelles applicables dans l'entreprise si elles sont plus favorables.

  À noter : des dispositions conventionnelles ou le contrat de travail peuvent prévoir une rémunération plus favorable pour le salarié. Dans le cadre d'un contrat de professionnalisation, le salaire n'est pas exonéré de cotisations sociales ni d'impôt sur le revenu.

Contrat d'apprentissage

En fonction de votre âge et du nombre d'années en apprentissage, votre rémunération minimale est, depuis le 1er août 2022, fixée ainsi :

Rémunération brute mensuelle minimale d'un apprenti

Situation

16 à 17 ans

18-20 ans

21-25 ans

26 ans et plus

1re année

27 % du Smic, soit 453,32 €

43 % du Smic, soit 721,95 €

Salaire le + élevé entre 53 % du Smic, soit 889,84 € et 53 % du salaire minimum conventionnel*

100 % du Smic

Salaire le + élevé entre le Smic (1 678,95 €) et le salaire minimum conventionnel*

2e année

39 % du Smic, soit 654,79 €

51 % du Smic, soit 856,26 €

Salaire le + élevé entre 61 % du Smic, soit 1 024,16 € et 61 % du salaire minimum conventionnel*

100 % du Smic

Salaire le + élevé entre le Smic (1 678,95 €) et le salaire minimum conventionnel*

3e année

55 % du Smic, soit 923,42 €

67 % du Smic, soit 1 124,90 €

Salaire le + élevé entre 78 % du Smic, soit 1 309,58 € et 78 % du salaire minimum conventionnel*

100 % du Smic

Salaire le + élevé entre le Smic (1 678,95 €) et le salaire minimum conventionnel*

* correspondant à l'emploi occupé pendant le contrat d'apprentissage

  À noter : dans le cadre d'un contrat d'apprentissage, le salaire est exonéré de toute cotisation sociale dans la limite de 79 % du Smic (soit 1 327 €). La part de rémunération au-delà de ce montant reste soumise à cotisations.

La rémunération est exonérée de CSG et de CRDS et de l'impôt sur le revenu dans la limite du montant brut annuel du Smic (20 147,40 €).

  À savoir : un accord collectif applicable à votre entreprise ou votre contrat de travail peut prévoir une rémunération plus favorable. D'autre part, vous avez droit à la prise en charge de vos frais de transport domicile-travail.

Un simulateur de votre rémunération est disponible sur le Portail de l'alternance du ministère du Travail.