La sélection d'une langue déclenchera automatiquement la traduction du contenu de la page.

Gaz ou électricité

Quels risques en cas d'impayés de factures ?

Publié le 14 septembre 2022 - Direction de l'information légale et administrative (Premier ministre)

[Infographie] Vous n'avez pas payé votre facture d'électricité ou de gaz dans les délais. Service-Public.fr vous détaille la procédure à l'aide d'un échéancier selon que vous bénéficiez ou non du chèque énergie ou d'une aide du fonds de solidarité pour le logement (FSL).

Quels risques en cas d'impayés de factures : cas général

Crédits : Service Public (DILA)

Quels risques en cas d'impayés de factures ? - plus de détails dans le texte suivant l’infographie

L'échéancier ci-dessous vous aide à comprendre ce qui va se passer si vous ne payez pas votre facture dans les délais.

Jour de réception de la facture : 14 jours pour payer

15 jours après, si facture impayée : 1re lettre de relance accordant un délai de 15 jours

15 jours après, si facture impayée : 2e et dernière lettre de relance accordant un délai de 20 jours

20 jours après, si facture impayée : coupure du gaz et/ou réduction ou coupure de l'électricité

Le saviez-vous ?

Du 1er au 31 mars, les coupure de gaz et d'électricité sont interdites.

Toute l'année : si vous êtes chez EDF, aucune coupure d'électricité.

Bénéficiaire du chèque énergie ou d'une aide du FSL

Crédits : Service Public (DILA)

Vous bénéficiez du chèque énergie et/ou d'une aide financière de la part du Fonds de solidarité pour le logement (FSL) ?

L'échéancier ci-dessous vous aide à comprendre ce qui va se passer si vous ne payez pas votre facture dans les délais.

Jour de réception de la facture : 14 jours pour payer

15 jours après si facture impayée : 1re lettre de relance mentionnant un délai supplémentaire de 30 jours

30 jours après si facture impayée : 2e et dernière lettre de relance mentionnant la possibilité de demander une aide financière au FSL

Vous ne demandez pas l'aide au FSL : 20 jours après, si facture impayée = coupure du gaz et/ou réduction ou coupure de l'électricité

Vous demandez l'aide au FSL : jusqu'à 2 mois après, si aide accordée = paiement de la facture, si aide non accordée et facture impayée = coupure du gaz et/ou réduction ou coupure de l'électricité

Le saviez-vous ?

Du 1er au 31 mars, les coupure de gaz et d'électricité sont interdites.

Toute l'année : si vous êtes chez EDF, aucune coupure d'électricité.