La sélection d'une langue déclenchera automatiquement la traduction du contenu de la page.

Prévention

Dépistage des cancers : des modalités simplifiées et dématérialisées

Publié le 06 février 2024 - Direction de l'information légale et administrative (Premier ministre)

Crédits : Markus Mainka - Fotolia.com

médecin - cancer - prévention

Se faire dépister d’un cancer, même quand on est en bonne santé, peut permettre de le diagnostiquer tôt, de détecter des lésions précancéreuses et de mieux soigner la maladie voire d’éviter son apparition. L’Assurance maladie simplifie en 2024 les modalités d’invitation des personnes concernées par le dépistage des cancers du sein, du col de l’utérus et colorectal.

Les examens de dépistage du cancer sont des analyses de surveillance, en l’absence de symptômes. Le but est de pouvoir agir si possible de manière prématurée, avant que le cancer ne se développe. Une invitation à vous faire dépister vous est adressée par l’Assurance maladie pour que vous puissiez réaliser ces examens aux âges recommandés. Si vous disposez d’un compte ameli, les invitations et les relances vous sont désormais adressées au sein de votre espace personnel du site.

Quelles sont les modalités du dépistage organisé du cancer du sein ?

Vous êtes concernée par le programme de dépistage organisé du cancer du sein si vous avez entre 50 et 74 ans. Il est recommandé de réaliser un examen tous les 2 ans. Vous recevez donc, à cette fréquence, un courrier postal d’invitation à la réalisation d’une mammographie de dépistage et d’un examen clinique. En présentant ce courrier, votre dépistage est pris en charge à 100 % par l’Assurance maladie ; vous n’avez pas à avancer les frais.

Si vous n’effectuez pas ce dépistage, vous recevez une première relance 6 mois après l’envoi du courrier d’invitation, puis une deuxième à nouveau 6 mois après. Si vous disposez d’un compte ameli, ces 2 relances ne sont désormais plus envoyées par courrier postal mais notifiées sur votre espace personnel.

Quelles sont les modalités du dépistage organisé du cancer du col de l’utérus ?

Le dépistage organisé du cancer du col de l’utérus vous concerne si vous êtes une femme âgée de 25 à 65 ans (sauf indication contraire de votre médecin). Lorsque vous avez entre 25 et 29 ans :

  • 2 premiers examens sont réalisés à 1 an d’intervalle ;
  • puis, si les résultats sont normaux dans les 2 cas, un examen est réalisé 3 ans plus tard.

Ensuite, à partir de 30 ans, il est recommandé d’effectuer un dépistage tous les 5 ans, jusqu’à vos 65 ans.

Si vous n’avez pas réalisé le dépistage dans les délais recommandés, l’Assurance maladie vous envoie une invitation à le faire. Lorsque vous disposez d’un compte ameli, l’invitation est désormais dématérialisée et déposée dans votre espace personnel (conservée pendant 6 mois puis supprimée automatiquement), au même titre que les relances (une 6 mois après l’invitation si le dépistage n’est toujours pas réalisé, puis une deuxième à nouveau 6 mois après).

Que l’envoi soit fait par courrier ou de manière dématérialisée, les invitations et les relances à ce dépistage ne comportent désormais plus d’étiquettes d’identification avec code-barres ; ces étiquettes devaient être présentées lors de l’examen pour être collées sur votre fiche d’identification et sur le contenant du prélèvement.

L’analyse du prélèvement est prise en charge à 100 % par l’Assurance maladie sur simple présentation de l’invitation – y compris au format dématérialisé. Le prélèvement est pris en charge à 70 % par l’Assurance maladie sur la base du tarif conventionnel ; votre complémentaire santé prend en charge le montant restant lorsque le contrat que vous avez souscrit le prévoit.

Quelles sont les modalités du dépistage organisé du cancer colorectal ?

Le dépistage organisé du cancer colorectal vous concerne (hommes et femmes) si vous avez entre 50 et 74 ans.

Vous recevez tous les 2 ans un courrier postal vous invitant à vous procurer un kit de dépistage. Le test est à réaliser chez vous et à renvoyer gratuitement par courrier. La remise ou la commande du kit de dépistage du cancer colorectal sont gratuites et l’analyse du test est prise en charge à 100 % par l'Assurance maladie.

Désormais, lorsque vous n’avez pas effectué le dépistage, la première relance ainsi que la deuxième peuvent être dématérialisées et déposées sur votre compte ameli. Contrairement à l’invitation, ces relances ne comprennent pas les étiquettes à coller sur votre fiche d’identification et sur le tube contenant votre prélèvement.

Par ailleurs, vous pouvez désormais obtenir les résultats de votre dépistage à travers un lien envoyé par SMS, si vous avez indiqué votre numéro de téléphone sur votre fiche d’identification. Si ce n’est pas le cas, vous recevrez vos résultats par courrier.

  À noter : la loi de financement de la Sécurité sociale pour 2024 a entraîné une évolution des rendez-vous de prévention aux différents âges clés de la vie (créés par la loi de financement de la Sécurité sociale pour 2023). Les « bilans de prévention », qui ont été instaurés, sont destinés à toutes les personnes dans les tranches d’âge suivantes :

  • 18-25 ans ;
  • 45-50 ans ;
  • 60-65 ans ;
  • 70-75 ans.

Si vous êtes concerné, l’Assurance maladie doit vous envoyer un courrier vous invitant à prendre rendez-vous pour bénéficier de votre bilan de prévention. Le dispositif vous permet notamment d'aborder avec un professionnel de santé les thématiques suivantes :

  • vos antécédents médicaux personnels et familiaux ;
  • la prévention et le repérage de maladies chroniques (maladies cardiovasculaires, cancers…) ;
  • vos comportements et habitudes de vie (alimentation, activité physique et sédentarité…) ;
  • votre bien-être mental et social (sommeil, vie affective et amicale, repérage des situations de violences/maltraitances…).