Question-réponse

Peut-on travailler pour un nouvel employeur avant la fin du préavis ?

Vérifié le 17 février 2015 - Direction de l'information légale et administrative (Premier ministre)

Oui, il est possible de travailler pour un nouvel employeur sans attendre la fin de son préavis sous certaines conditions.

Vous pouvez travailler pour un nouvel employeur sans attendre la fin de votre préavis si vous vous trouvez dans l'un des cas suivants :

  • votre convention collective le prévoit sous réserve de respecter la procédure (information de l'employeur, délai de résiliation effective du contrat de travail...),
  • ou si votre employeur vous accorde une dispense partielle ou totale de préavis (un écrit est conseillé pour prévenir tout litige).

Sans disposition conventionnelle ou accord de votre employeur vous êtes tenu d'effectuer votre préavis.

À défaut, vous risquez d'être condamné par le juge au versement :

  • d'une indemnité compensatrice dont le montant correspond à la période de travail non effectuée,
  • de dommages et intérêts en réparation du préjudice causé à l'employeur en cas de rupture abusive.

Pour obtenir un complément d'information

Service de renseignement administratif par téléphone sur vos droits, vos obligations et les démarches à accomplir.

Accessible uniquement via un code d'accès.

Les informateurs qui vous répondent appartiennent, selon la question, aux ministères en charge du droit du travail, de l'intérieur, de la justice, du logement et de l'urbanisme ou de la consommation.

Horaires d'ouverture : du lundi au vendredi de 8h30 à 18h.

Coût d'un appel depuis la France métropolitaine : 0,15 € TTC/minute.

Attention : c'est un service généraliste, qui n'a pas accès aux dossiers personnels des usagers et ne peut donc pas renseigner sur leur état d'avancement.

Pour toute information complémentaire

Pour toute information complémentaire