Fiche pratique

Pension d'invalidité de veuve ou de veuf

Vérifié le 20 octobre 2014 - Direction de l'information légale et administrative (Premier ministre)

Une personne invalide âgée de moins de 55 ans peut bénéficier d'une pension d'invalidité de veuf(ve) au décès de son conjoint si celui-ci est titulaire d'une pension de vieillesse ou d'invalidité ou susceptible de l'être.

Le conjoint survivant d'un assuré titulaire (ou susceptible de l'être) d'une pension de vieillesse ou d'invalidité a droit à une pension d'invalidité de veuf(ve) s'il est invalide et âgé de moins de 55 ans.

Vous pouvez bénéficier d'une pension d'invalidité de veuf(ve) si vous remplissez les conditions cumulatives suivantes :

  • Vous avez moins de 55 ans
  • Vous êtes atteint d'une invalidité réduisant d'au moins 2/3 votre capacité de travail
  • Vous pouvez justifier que votre conjoint était, à la date de son décès, soit bénéficiaire d'une pension d'invalidité ou de retraite, soit bénéficiaire d'un droit à pension d'invalidité ou de retraite.

Vous devez remplir le formulaire cerfa n°11791*03 de demande de pension d'invalidité de veuf(ve) et l'adresser à la caisse d'assurance maladie de votre conjoint décédé.

Le formulaire contient une notice explicative et précise les justificatifs à fournir.

Pension d'invalidité de veuf(ve)

Le montant de la pension d'invalidité de veuf(ve) est égal à 54 % de la pension dont bénéficiait ou aurait bénéficié votre conjoint décédé.

Majoration pour enfants

Le montant de votre pension d'invalidité de veuf(ve) peut être majoré de 10 % si vous avez eu au moins 3 enfants à charge ou à celle de votre conjoint décédé.

Cumul avec une pension de réversion

La pension d'invalidité de veuf(ve) ne peut pas être cumulée avec une pension de réversion. Vous percevez uniquement la pension dont le montant est le plus élevé.

Vous pouvez obtenir des informations auprès de votre caisse de retraite.

  À savoir :

selon votre situation, vous pouvez peut-être bénéficier de l'allocation supplémentaire d'invalidité (ASI).

Demande présentée moins d'un an après le décès du conjoint

Vous recevez votre pension d'invalidité de veuf(ve) :

  • à partir du 1er jour du mois suivant la date du décès,
  • ou à partir du 1er jour du mois suivant la date à laquelle votre invalidité est reconnue.

Demande présentée plus d'un an après le décès du conjoint

Vous recevez votre pension d'invalidité de veuf(ve) :

  • à partir du 1er jour suivant la date de réception de votre demande,
  • ou à partir du 1er jour du mois suivant la date à laquelle votre invalidité est reconnue.

Votre pension d'invalidité de veuf(ve) est supprimée dans les cas suivants :

  • si vous vous remariez (mais elle peut être rétablie en cas de divorce ou de nouveau veuvage),
  • ou si vous ne remplissez plus les conditions d'invalidité.

Lorsque vous atteignez l'âge de 55 ans, votre pension d'invalidité de veuf(ve) est transformée en pension de vieillesse de veuf(ve).

Vous pouvez obtenir des informations auprès de votre caisse de retraite.

Veuillez saisir le nom ou le code postal de la commune :

Pour s'informer sur la pension d'invalidité de veuf(ve)

Le 36 46 vous permet d'obtenir des renseignements sur vos droits et démarches, de poser une question sur votre dossier, de signaler un changement de situation ou encore de consulter vos remboursements.

Par téléphone

3646

Ouvert du lundi au vendredi. Attention : les horaires varient selon votre département. En règle générale, les horaires d'ouverture sont au minimum de 8h30 à 16h.

Numéro violet ou majoré : coût d'un appel vers un numéro fixe + service payant, depuis un téléphone fixe ou mobile

Pour connaître le tarif, écoutez le message en début d'appel

Depuis l'étranger : +33 (0) 811 70 36 46

Par messagerie

Connectez-vous sur votre compte ameli , puis sélectionnez l'onglet « Vos demandes » et cliquez sur « Contactez-nous / Vos questions » .

Caisse primaire d'assurance maladie (CPAM)

Pour s'informer sur la pension d'invalidité de veuf(ve)

Caisse nationale d'assurance maladie des travailleurs salariés (Cnamts)

Caisse d'assurance retraite et de la santé au travail (Carsat)

Pour trouver les coordonnées de sa caisse de retraite et s'informer sur la transformation de la pension d'invalidité de veuf(ve) en pension de vieillesse de veuf(ve)

Caisse nationale d'assurance maladie des travailleurs salariés (Cnamts)