Question-réponse

Peut-on rouler n'importe où avec des rollers, une trottinette ou un skateboard ?

Vérifié le 08 juin 2015 - Direction de l'information légale et administrative (Premier ministre)

Les engins à roulettes sans moteur (rollers, trottinettes, skateboards, planches ou patins à roulettes) ne sont pas assimilés à un véhicule. On peut les utiliser uniquement sur un trottoir.

Définition

Les engins concernés sont les engins :

  • sans moteur,
  • et de petite dimension.

Rentrent dans cette catégorie :

  • les rollers ou patins à roulettes,
  • les skateboards ou planche à roulettes,
  • ou les trottinettes sans moteur ou sans siège.

  Attention :

les vélos pour adultes, à cause de leur dimension, ne rentrent pas dans cette catégorie.

Obligations

Les utilisateurs d'engins à roulettes sans moteur sont assimilés à des piétons. Ils sont soumis à une obligation générale de bon sens et de prudence.

Ils sont aussi soumis, comme tout piéton, aux obligations particulières suivantes :

  • circuler uniquement sur les trottoirs,
  • respecter les feux tricolores,
  • emprunter les passages protégés.

  À savoir :

le maire peut interdire l'usage des engins à roulettes sur tout ou partie du territoire de sa commune, en fonction des circonstances locales.

Les trottinettes à moteur doivent rouler sur la route si elles sont :

  • équipées d'un siège,
  • homologuées,
  • et capables de dépasser 6km/h.

Les manquements constatés peuvent être sanctionnés de différentes manières :

  • les infractions à la réglementation relative à la circulation des piétons relèvent des contraventions de la 1ère classe pouvant justifier une amende de 4 € à 7 €.
  • les utilisateurs dont le comportement dangereux met délibérément en danger la vie d'autrui risque une peine d'un an d'emprisonnement et de 15 000 € d'amende.

En cas d'accident, leur responsabilité civile peut être mise en cause.