Question-réponse

Retrait de points, amende : quelle sanction en cas d'infraction à vélo ?

Vérifié le 15 juillet 2019 - Direction de l'information légale et administrative (Premier ministre)

En cas d'infraction routière commise à vélo, vous ne risquez pas de retrait de points sur votre permis si vous avez le permis de conduire.

Toutefois, si vous commettez une infraction grave, le juge peut vous interdire de conduire tout véhicule à moteur, y compris une voiture sans permis (VSP), pendant 5 ans au plus. Par exemple, en cas de conduite en état d'ivresse ou de mise en danger de la vie d'autrui.

Commettre une infraction en conduisant un vélo est sanctionné par une amende. Par exemple, si vous conduisez tout en téléphonant.

En effet, circuler en vélo impose au conducteur de respecter le code de la route.

Montant de l'amende selon la classe de la contravention

Contraventions

Amende forfaitaire minorée

Amende forfaitaire

Amende forfaitaire majorée

1ère classe

(hors stationnement payant)

-

11 €

33 €

2è classe

(par exemple, circuler à vélo de nuit sans gilet de haute visibilité)

22 €

35 €

75 €

3è classe

(par exemple, dispositif de freinage non conforme)

45 €

68 €

180 €

4è classe

(par exemple, conduire en téléphonant, refuser la priorité...).

90 €

135 €

375 €

  À noter :

les mêmes règles s'appliquent si vous commettez une infraction routière en conduisant une voiture sans permis (VSP) (voiturette) ou un tracteur.

  Rappel :

ne pas payer ou payer insuffisamment une place de stationnement est sanctionné par un forfait de post-stationnement fixé par les collectivités locales (et non plus par une amende de 17 €).

Faire une suggestion sur cette fiche