Question-réponse

Un étudiant peut-il faire un stage dans la fonction publique ?

Vérifié le 01 janvier 2016 - Direction de l'information légale et administrative (Premier ministre)

Oui, une administration peut accueillir un étudiant en stage.

Définition

Le stage est une mise en situation en milieu professionnel pendant laquelle l'étudiant acquiert des compétences professionnelles. Pendant ce stage, il met en œuvre les acquis de sa formation.

Convention de stage

Vous devez signer une convention de stage. Elle définit les compétences à acquérir ou à développer au cours du stage et la manière dont ce temps s'inscrit dans le cursus de formation.

Interdiction

Le stage ne peut pas être utilisé pour :

  • pouvoir un emploi permanent de l'administration,
  • faire face à un accroissement temporaire d'activité,
  • occuper un emploi saisonnier,
  • remplacer un agent en cas d'absence ou de suspension de son contrat de travail.

La durée maximale du stage est de 6 mois (en 1 ou plusieurs fois), sauf si le cursus prévoit un stage d'une durée supérieure.

Cette durée est déterminée de la façon suivante :

  • 7 heures de présence, consécutives ou non, équivaut à une journée de présence,
  • 22 jours de présence équivaut à 1 mois.

Lorsque la durée du stage est supérieure à 2 mois consécutifs, le stage fait l'objet d'une gratification fixe mensuelle. La gratification vous est due à compter du 1er jour du premier mois de la période de stage.

Montant minimum versé en l'absence de convention de branche ou d'accord professionnel étendu

Date de signature de la convention de stage

Montant minimum versé au stagiaire pour chaque heure de présence effective

Entre le 1er décembre 2014 et le 31 août 2015

3,30 €

À partir de septembre 2015

3,60 €

  À savoir :

vous êtes remboursés pour les frais que vous avez engagés, en plus de la gratification.