La sélection d'une langue déclenchera automatiquement la traduction du contenu de la page.

Période de césure

Étudiant : vous souhaitez faire une année de césure ?

Publié le 09 septembre 2021 - Direction de l'information légale et administrative (Premier ministre)

Crédits : © vitaliymateha - stock.adobe.com

Jeune femme avec un sac à dos

Vous êtes étudiant et vous désirez effectuer une année de césure ? Vous pouvez demander à votre établissement de suspendre temporairement vos études pendant une période pouvant aller de 1 à 2 semestres consécutifs, pour acquérir une expérience professionnelle ou personnelle. La césure peut être réalisée soit de façon autonome, soit encadrée au sein d'un organisme d'accueil en France ou à l'étranger. Un décret paru au Journal officiel le 5 septembre 2021, précise que l'expérience en milieu professionnel peut notamment se faire sous forme de stage.

Qui peut en bénéficier ?

L'année de césure concerne :

  • les bacheliers qui souhaitent suspendre leurs études avant d'entreprendre des études supérieures ;
  • les étudiants inscrits en formation initiale dans une formation d'enseignement supérieur et qui souhaitent la suspendre temporairement.

Quels sont les objectifs ?

La période de césure vous permet :

  • d'enrichir votre parcours universitaire ;
  • de suivre une formation dans un domaine autre que celui de votre cursus initial ;
  • de vous engager dans le cadre d'une mission de service civique ou d'un volontariat de solidarité internationale, d'un volontariat international en administration ou en entreprise (VIA / VIE) ou d'un service volontaire européen ;
  • de réaliser une expérience en milieu professionnel en France ou à l'étranger ;
  • de réaliser un projet de création d'activité en qualité d'étudiant entrepreneur ;
  • de faire engagement de Sapeur-Pompier Volontaire ;
  • d'effectuer un contrat de travail ;
  • de vous engager comme bénévole, dans une association par exemple ;
  • de préparer tout autre projet de nature personnelle (séjour à l'étranger...).

La césure doit durer au minimum 1 semestre et au maximum 2 semestres consécutifs.

  A savoir : À compter de l'année universitaire 2021-2022, une expérience en milieu professionnel en France ou à l'étranger peut notamment prendre la forme d'un stage.

Le volume minimal de 50 heures d'enseignement dispensées en présence des étudiants peut être réalisé à distance.

Les établissements peuvent demander une dérogation au rectorat pour dispenser ce volume minimum d'enseignement :

  • soit à distance, y compris sous forme numérique ;
  • soit selon des dispositifs associant, en même temps, la présence des étudiants et de l'enseignant dans l'établissement et enseignement à distance.

  A noter : Pour tout comprendre sur la période de césure pour les étudiants, vous pouvez consulter notre fiche d'information Un étudiant peut-il faire une césure dans ses études.

Et aussi

À la une

Publicité

France 2021, les données clés

Le rôle des Actualités est de signaler rapidement des mesures susceptibles de modifier ou préciser des droits et obligations. Ces brèves d’actualité rendent compte également des modifications apportées aux démarches pratiques pour exercer ces droits. La rédaction n'est pas à l'origine de ces décisions et son rôle n’est pas d’en discuter. Tous ces courts articles mentionnent les sources à consulter. Il convient de s'y reporter soit pour vérifier l'information, en cas de besoin, soit pour en savoir plus. Vous pouvez en revanche signaler à la rédaction de service-public.fr d'éventuelles coquilles ou erreurs présentes dans l’article : Écrire à la rédaction