Question-réponse

Que faire en cas de décès d'un proche à l'étranger ?

Vérifié le 08 mars 2016 - Direction de l'information légale et administrative (Premier ministre)

Si vous êtes en voyage dans un pays étranger ou que vous y résidez et qu'un membre de votre famille y décède, dans la majorité des pays, vous devez déclarer le décès à l'état civil local.

Un acte de décès local est établi.

Les services consulaires français peuvent transcrire cet acte de décès local dans le registre d'état civil français.

Cette transcription n'est pas obligatoire, mais recommandée pour vous permettre d'effectuer certaines démarches (succession, pension de retraite, etc.)

Les services consulaires vous remettent des copies d'acte de décès certifiées conforme à l'original. Par la suite, si nécessaire, vous pouvez demander ce document au service central d'état civil de Nantes.

Où s’adresser ?
  • Service central d'état civil (Scec) - Ministère des affaires étrangères

    État civil (naissance, un mariage ou un décès) d'un Français à l'étranger

    Uniquement par courrier à l'adresse suivante :

    Service central d'état civil du ministère des affaires étrangères

    11, rue de la Maison Blanche

    44941 Nantes Cedex 09

    Le service n'accueille pas de public.

    Vous pouvez aussi utiliser le téléservice

    Pour toute information complémentaire

    Vous pouvez joindre le Scec

    • par téléphone au 0 826 08 06 04 Ouvert du lundi au vendredi de 9h à 12h et de 13h à 16h00
      Numéro violet ou majoré : coût d'un appel vers un numéro fixe + service payant, depuis un téléphone fixe ou mobile
      Pour connaître le tarif, écoutez le message en début d'appel
      Depuis l'étranger, composer le +33 1 41 86 42 47
    • Par courrier électronique au courrier.scec@diplomatie.gouv.fr

  À savoir :

pour les démarches liées aux funérailles ou au rapatriement du corps du défunt, vous pouvez demander l'assistance des services consulaires.