Épidémie Coronavirus (Covid-19)

Reprise du sport : tout ce qui est possible seul ou en club

Publié le 17 septembre 2020 - Direction de l'information légale et administrative (Premier ministre)

Crédits : © WavebreakMediaMicro - stock.adobe.com

Coureuse au départ sur une piste d'athlétisme

Course à pied, cyclisme, randonnée, équitation, tir à l'arc... mais aussi football, volley, basket, handball... Depuis le 22 juin, vous pouvez pratiquer vos sports préférés en salle, dans les stades ou à l'extérieur qu'ils soient individuels ou collectifs. La pratique sportive se libère, les équipements sportifs rouvrent leurs portes. Qu'est ce qui est encore interdit ? Quelles sont les précautions sanitaires ?

Où pratiquer ?

Tous les équipements sportifs couverts ou de plein air ainsi que les bases de loisirs peuvent rouvrir au public en France dès lors que leurs gestionnaires ou propriétaires y sont prêts.

  • Les stades sont ouverts pour la pratique sportive et, depuis le 12 juillet, au public avec une « jauge maximale » de 5 000 personnes. Toutefois, depuis le 15 août 2020, le préfet de département peut accorder des dérogations à titre exceptionnel sauf en zone rouge (zone de circulation active de virus) .
  • Les salles de sport sont ouvertes selon les exigences sanitaires fixées par leur exploitant. Il est donc conseillé de se renseigner auprès de sa salle.
  • Les plages, lacs, plans d'eau, centres d'activité nautique sont accessibles.
  • Les forêts, parcs naturels, parcs et jardins sont ouverts.
  • Les piscines couvertes ou découvertes sont ouvertes.
  • Les hippodromes sont ouverts.

Quel sport ?

  • Les sports individuels sont autorisés.
  • Les sports collectifs (football, basket, handball...) sont autorisés. Leur pratique peut reprendre dans les stades, les gymnases, couverts ou en plein air, avec des mesures de prévention adaptées aux différentes catégories d'activités concernées.
  • Les sports de combat sont autorisés.

Quelles précautions sanitaires ?

  • Il convient d'appliquer les gestes barrières.
  • Les rassemblements de plus de 10 personnes dans l'espace public ne peuvent être autorisés qu'avec un accord préfectoral. Il est cependant possible d'être plus de 10 dans un gymnase.
  • Le respect de la distanciation physique spécifique aux activités sportives est recommandé : 2m entre les pratiquants pour une activité dynamique (par exemple, le tennis, le yoga, le fitness), 10m pour une activité comme la course ou le vélo et 5m pour une activité à intensité modérée.
  • Les vestiaires collectifs sont ouverts depuis le 15 août dans le respect des protocoles sanitaires : définition d'une jauge de fréquentation, liste nominative horodatée des utilisateurs, aération après utilisation. La distanciation physique d'au moins 1m entre les personnes et le port du masque y sont obligatoires. L'accès aux douches est autorisé si la distanciation physique y est respectée et si un nettoyage régulier quotidien est effectué.
  • Sauf lors de la pratique du sport, le port du masque est obligatoire lorsque l'on circule dans les établissements (salles d'entraînement, gymnases...).

  À noter : Le Guide de rentrée sportive du ministère des Sports apporte de nombreux conseils aux pratiquants, organisateurs d'événements, dirigeants d'établissements pour la reprise des activités.

Le rôle des Actualités est de signaler rapidement des mesures susceptibles de modifier ou préciser des droits et obligations. Ces brèves d’actualité rendent compte également des modifications apportées aux démarches pratiques pour exercer ces droits. La rédaction n'est pas à l'origine de ces décisions et son rôle n’est pas d’en discuter. Tous ces courts articles mentionnent les sources à consulter. Il convient de s'y reporter soit pour vérifier l'information, en cas de besoin, soit pour en savoir plus. Vous pouvez en revanche signaler à la rédaction de service-public.fr d'éventuelles coquilles ou erreurs présentes dans l’article : Écrire à la rédaction