La sélection d'une langue déclenchera automatiquement la traduction du contenu de la page.

Loisirs

Pratique sportive : de nouvelles dispositions à partir du 4 avril 2021

Publié le 13 avril 2021 - Direction de l'information légale et administrative (Premier ministre)

Crédits : © Dirima - stock.adobe.com

Une personne qui fait ses lacets

En raison de l'évolution de l'épidémie de Covid-19, les mesures renforcées déjà en place dans certains départements ont été élargies à l'ensemble du territoire depuis le dimanche 4 avril 2021 au matin et pour 4 semaines. Partout en France, pour le bien-être des personnes, l'activité sportive est autorisée. Elle est possible individuellement entre 6h et 19h muni d'un justificatif de domicile, sans limite de durée, mais dans un rayon de 10 km autour de son domicile. Pour accéder à un équipement de plein air, il est permis de se déplacer dans son département ou dans un rayon de 30 km pour ceux qui vivent en bordure de deux départements. Enfants, adultes, publics prioritaires... Qui va pouvoir continuer à pratiquer son sport ?

La pratique sportive des mineurs

Depuis le 4 avril 2021, et pour une durée de 4 semaines, les publics mineurs ne peuvent pratiquer leurs activités physiques et sportives qu'en extérieur, qu'elles se déroulent dans l'espace public ou dans les équipements sportifs de plein air.

Les gymnases sont fermés pour les activités extrascolaires et périscolaires des mineurs, sauf pour les enfants des personnels indispensables à la gestion de la crise sanitaire qui sont accueillis dans les écoles.

Les activités sportives extrascolaires encadrées par des associations ou structures privées sont autorisées, mais uniquement en extérieur.

Les rassemblements demeurent limités à 6 personnes dans l'espace public lorsque l'activité n'est pas encadrée.

La pratique sportive individuelle doit s'effectuer à 10 km autour du domicile, dans le respect des horaires du couvre-feu, avec un retour au domicile au plus tard à 19h.

La pratique sportive des majeurs

La pratique sportive individuelle (footing, vélo...), est autorisée dans l'espace public, mais dans un rayon de 10 km autour de son domicile, sans limitation de durée, dans le respect du couvre-feu avec un retour au domicile à 19h.

Dans les équipements sportifs de plein air, la pratique auto-organisée comme encadrée est autorisée sans limite de distance dans son département de résidence ou dans un rayon de 30 km pour ceux qui vivent en bordure de deux départements, avec un retour au domicile à 19h maximum. Sur la voie publique, elle est limitée à 6 personnes (éducateur compris).

Dans les équipements clos et couverts, la pratique sportive des adultes reste suspendue.

  A savoir : certaines piscines en plein air sont ouvertes. Les nageurs habitant à plus de 10 km de ces bassins peuvent y accéder. En revanche, les bassins couverts restent toujours réservés à un public prioritaire (scolaire, personnes malades et professionnels).

La pratique sportive des publics prioritaires

Les publics prioritaires suivants conservent l'accès à l'ensemble des équipements sportifs de plein air et couverts ainsi qu'aux vestiaires collectifs dans les conditions fixées par les protocoles sanitaires :

  • les sportifs professionnels ;
  • les sportifs de haut niveau ;
  • les sportifs inscrits dans le Parcours de performance fédéral ;
  • les personnes en formation universitaire ou professionnelle ;
  • les personnes détenant une prescription médicale d'activité physique adaptée (APA) ;
  • les personnes en situation de handicap reconnu par la Maison départementale des personnes handicapées (MDPH) ainsi que l'encadrement nécessaire à leur pratique.

  A savoir : seuls les sportifs professionnels, les sportifs de haut niveau, les publics en formation professionnelle ainsi que l'encadrement nécessaire à leur pratique, sont autorisés à se déplacer après 19h dans le cadre de leurs déplacements pour accéder aux équipements sportifs.

Les éducateurs sportifs

Les éducateurs sportifs sont autorisés à déroger au couvre-feu uniquement au titre de leur activité professionnelle (pour encadrer les sportifs professionnels et sportifs de haut niveau).

Les autres activités des éducateurs doivent s'effectuer dans le respect du couvre-feu.

Les coachs à domicile peuvent également poursuivre leur activité professionnelle dans le respect des horaires de couvre-feu (6h à 19h).

Les jauges d'accueil des spectateurs

La situation sanitaire ne permet pas encore la réouverture au public des stades et arenas. Les enceintes sportives restent donc soumises au huis clos jusqu'à ce que le contexte soit plus favorable.

Les stations de ski

Les remontées mécaniques restent fermées sauf pour :

  • les mineurs licenciés dans un club affilié à la Fédération française de ski (FFS) ;
  • les sportifs professionnels ;
  • les sportifs de haut niveau ;
  • les personnels en formation continue.

Les autres activités de sports de neige (raquette, ski de fond, ski de randonnée) restent possibles pour tous les publics dans le respect du couvre-feu et dans la limite de 6 personnes maximum lorsqu'il s'agit d'adultes, y compris si l'activité est encadrée par un professionnel.

Les mineurs ne sont pas soumis au seuil des 6 personnes. Cependant, l'encadrant doit respecter le protocole sanitaire.

Le rôle des Actualités est de signaler rapidement des mesures susceptibles de modifier ou préciser des droits et obligations. Ces brèves d’actualité rendent compte également des modifications apportées aux démarches pratiques pour exercer ces droits. La rédaction n'est pas à l'origine de ces décisions et son rôle n’est pas d’en discuter. Tous ces courts articles mentionnent les sources à consulter. Il convient de s'y reporter soit pour vérifier l'information, en cas de besoin, soit pour en savoir plus. Vous pouvez en revanche signaler à la rédaction de service-public.fr d'éventuelles coquilles ou erreurs présentes dans l’article : Écrire à la rédaction