La sélection d'une langue déclenchera automatiquement la traduction du contenu de la page.

Pension de retraite

Minimum contributif : le plafond mensuel des retraites personnelles révisé

Publié le 18 mai 2022 - Direction de l'information légale et administrative (Premier ministre)

Crédits : © insta_photos - stock.adobe.com

Épargne retraite calcul

Le relèvement du Smic au 1er mai 2022 entraîne une révision à la même date du plafond des retraites personnelles, il est porté à 1 273,76 € par mois, soit une augmentation de 32,88 €. Le cumul de la retraite de base et de la retraite complémentaire ne peut dépasser ce plafond. Votre retraite totale est automatiquement alignée sur ce nouveau montant si vous avez droit au minimum contributif.

Le minimum contributif permet aux retraités du régime général de l'Assurance vieillesse de la Sécurité sociale qui ont cotisé sur de faibles salaires de percevoir un montant minimum de retraite de base, appelé minimum contributif. Si votre retraite de base est inférieure, elle est augmentée jusqu'au niveau de ce minimum.

Si vous avez au moins 120 trimestres cotisés, ce minimum contributif est de 713,16 €.

Toutefois l'attribution de ce minimum contributif ne peut pas porter le total de vos pensions de retraites (de base et complémentaire, tous régimes confondus, français et étrangers) au-delà du plafond mensuel des retraites personnelles.

Ce plafond est révisé aux mêmes dates et dans les mêmes conditions que le Smic. La dernière hausse de celui-ci, au 1er mai 2022, a porté le plafond des retraites personnelles à 1 273,76 € par mois, contre 1 240,88 € auparavant, soit une augmentation de 32,88 €.

En fonction de votre situation, votre retraite pourra être automatiquement alignée sur ce nouveau plafond.

Exemple :

vous avez une retraite complémentaire de 600 €, et votre minimum contributif était fixé à 640,88 € pour ne pas dépasser le plafond de 1 240,88 €, avant le 1er mai 2022. Le minimum contributif est automatiquement porté à 673,76 €, en fonction du nouveau plafond des retraites personnelles passé à 1 273,76 €.

Si votre retraite complémentaire est de 500 €, le montant de votre minimum contributif est déjà au maximum à 713,13 €, il reste donc inchangé.

  À noter : Le minimum contributif et le plafond mensuel des retraites personnelles est différent du minimum vieillesse ou allocation de solidarité aux personnes âgées (ASPA).

Et aussi

Dossiers d'actualité

Publicité

Découvrir la collection Doc en poche

Le rôle des Actualités est de signaler rapidement des mesures susceptibles de modifier ou préciser des droits et obligations. Ces brèves d’actualité rendent compte également des modifications apportées aux démarches pratiques pour exercer ces droits. La rédaction n'est pas à l'origine de ces décisions et son rôle n’est pas d’en discuter. Tous ces courts articles mentionnent les sources à consulter. Il convient de s'y reporter soit pour vérifier l'information, en cas de besoin, soit pour en savoir plus. Vous pouvez en revanche signaler à la rédaction de service-public.fr d'éventuelles coquilles ou erreurs présentes dans l’article : Écrire à la rédaction