La sélection d'une langue déclenchera automatiquement la traduction du contenu de la page.

Autoroutes

Prix des péages : une hausse moyenne de 3 % en 2024

Publié le 02 février 2024 - Direction de l'information légale et administrative (Premier ministre)

Crédits : DarwelShots - stock.adobe.com

Les tarifs des péages sont revus chaque année au 1er février. Le ministère des Transports avait annoncé en novembre 2023 une augmentation inférieure à 3 % en moyenne en 2024, après 4,75 % en 2023 et 2 % en 2022. Plusieurs arrêtés publiés au Journal officiel du 31 janvier confirment une hausse autour de 3 % sur les principaux réseaux autoroutiers.

La hausse des péages intervient dans le cadre de la révision annuelle des contrats prévue entre l'État et les concessionnaires. Elle s'inscrit dans un contexte d'inflation et d'investissements de la part des sociétés autoroutières.

Pour calculer les évolutions de tarifs à appliquer au 1er février, les concessionnaires d'autoroutes se basent sur le taux d'inflation constaté sur la période de référence concernée (pour les tarifs 2024 : de fin 2022 à octobre 2023). La répercussion de l'inflation sur la réévaluation des prix peut atteindre 70 %.

Ces évolutions sont validées chaque année par l'État.

À noter qu'en 2024, le gel tarifaire de 2015 imposé par l'État ne s'applique plus, il a pris fin en 2023.

  À savoir : la loi de finances pour 2024 prévoit la mise en place d'une taxe sur les « infrastructures de transport de longue distance » qui concerne les concessions autoroutières et les grands aéroports.

L'augmentation des tarifs diffère selon les régions, chaque société autoroutière appliquant sa propre hausse.

Les arrêtés fixant les tarifs applicables sur les différents réseaux autoroutiers ont été publiés au Journal officiel du 31 janvier 2024. Les tarifs sont aussi disponibles sur les sites internet des sociétés d'autoroute.

On notera les augmentations suivantes (applicables sur les véhicules légers de catégorie A1) :

  • A'lienor (A65) : + 4,31 % ;
  • APPR (A5, A6, A42, A71, A75) : + 3,02 % ;
  • AREA (A43, A48, A49) : + 3,04 % ;
  • ASF (A7, A10, A61, A62, A64, A89) : + 2,70 % ;
  • Cofiroute (A10, A11, A85) : + 2,70 % ;
  • Escota  (A8, A50, A51) : + 2,70 % ;
  • Sanef (A1, A4, A16, A26) : + 2,79 % ;
  • SAPN  (A13, A14, A29) : + 3,08 %.

  À savoir : depuis 2023, si vous disposez d'un badge « Télépéage » et que vous êtes un automobiliste réalisant des trajets réguliers, des formules d'abonnement vous permettent de bénéficier de remises pouvant aller jusqu'à 40 % dès 20 trajets identiques dans le mois.

  Rappel : la réduction de 5 % appliquée en 2023 pour les propriétaires de voitures électriques sur certains réseaux autoroutiers pour encourager « la décarbonation du parc automobile » a pris fin au 31 décembre 2023