Fiche pratique

Taxe sur les résidences mobiles

Vérifié le 13 novembre 2018 - Direction de l'information légale et administrative (Premier ministre)

Si vous possédez une résidence mobile terrestre (caravane, camping-car) et l'occupez à titre d'habitat principal, vous devez payer une taxe annuelle. Des exonérations existent toutefois dans certaines situations.

Vous devez payer cette taxe si vous êtes, au 1er octobre de l'année d'imposition, propriétaire une résidence mobile terrestre et que vous l'occupez à titre d'habitat principal.

La résidence mobile terrestre doit remplir les 4 conditions suivantes :

  • Être un véhicule terrestre habitable conservant en permanence les moyens de sa mobilité (caravanes, camping-car)
  • Être affectée à l’habitation en offrant un ameublement suffisant
  • Constituer l'habitat principal (c'est-à-dire ne pas être un logement secondaire ou saisonnier)
  • Être utilisée en France, quelle que soit la durée du séjour.

Vous êtes exonéré, sans conditions de revenus, si vous êtes bénéficiaire :

Vous êtes également exonéré, si vos revenus ne dépassent pas certaines limites, si vous êtes :

Vous devez alors ne pas dépasser les revenus suivants :

Plafond de revenus - Réduction ou exonération de certains impôts locaux en 2018 - Métropole

Nombre de part(s)

Revenu fiscal de référence

Avis d'impôt 2018 sur les revenus 2017

1

10 815 €

1,25

12 259 €

1,5

13 703 €

1,75

15 146 €

2

16 590 €

2,25

18 034 €

2,5

19 478 €

2,75

20 922 €

3

22 365 €

½ part supplémentaire

2 888 €

¼ part supplémentaire

1 444 €

  À noter :

si votre résidence a plus de 15 ans (au 1er octobre de l'année d'imposition), vous serez automatiquement exonéré de la taxe.

Par exemple, si votre caravane a été mise en circulation le 27 octobre 2002, la durée de 15 ans ne sera pas atteinte avant le 28 octobre 2017. Votre caravane est donc imposable pour la période du 1er octobre 2017 au 30 septembre 2018. Par contre, elle sera exonérée à partir de l'imposition 2018.

Vous devez remplir le formulaire suivant :

Formulaire

Déclaration de taxe annuelle sur les résidences mobiles terrestres

Cerfa n° 14464*01
Autre numéro : 2094

Accéder au formulaire

Ministère chargé des finances

Vous devez l'adresser au plus tard le 30 septembre de l'année d'imposition au service des impôts le plus proche du lieu de stationnement de la résidence mobile.

Vous devrez joindre les documents suivants :

  • Copie de la carte grise de la résidence mobile
  • Si nécessaire, tout justificatif concernant un cas d’exonération.

La taxe peut être payée par chèque, espèces ou carte bancaire, par le titulaire de la carte grise ou un tiers.

Vous recevrez un récépissé de paiement, à conserver afin de pouvoir être présenté en cas de contrôle.

En cas d'exonération, le récépissé porte la mention gratis.

Montant de la taxe sur les résidences mobiles

Ancienneté du véhicule

(depuis de la 1ère mise en circulation)

Montant de la taxe

Jusqu'à 10 ans

150 €

Entre 10 ans et 15 ans

100 €

Plus de 15 ans

Exonération