La sélection d'une langue déclenchera automatiquement la traduction du contenu de la page.

À quoi sert une reconnaissance de dette ?

Vérifié le 06 octobre 2021 - Direction de l'information légale et administrative (Premier ministre)

Une reconnaissance de dette est un écrit par lequel une personne, appelée débiteur: titleContent, s'engage à payer une somme d'argent à une autre personne, appelée créancier: titleContent.

En cas de conflit avec le débiteur, la reconnaissance de dette constitue une garantie pour le créancier lorsqu'elle contient les informations suivantes :

  • Date et signature du débiteur
  • Nom, prénom, adresse, date et lieu de naissance du débiteur et du créancier
  • Montant de la somme prêtée, indiqué en chiffres et en lettres (en cas de différence entre les 2 montants, seule la somme écrite en toutes lettres est prise en compte)
  • Date à laquelle le paiement de la dette sera exigible
  • S'il est prévu, indication du taux d'intérêt: titleContent (qui ne doit pas dépasser le taux de l'usure: titleContent)

Elle peut être faite sous la forme d'un acte authentique: titleContent par un notaire ou sous la forme d'un acte sous signature privée: titleContent.

Dans ce dernier cas, il est possible d'utiliser le modèle de document suivant :

Modèle de reconnaissance de dettes ou de prêts entre particuliers

Il n'y a pas de montant de dette maximum à ne pas dépasser.

À noter

le débiteur et le créancier doivent déclarer aux impôts cette somme, dans certains cas.

Cette page vous a-t-elle été utile ?