La sélection d'une langue déclenchera automatiquement la traduction du contenu de la page.

Prévention incendie

Feux de forêts : adoptez les bons réflexes !

Publié le 26 juillet 2023 - Direction de l'information légale et administrative (Premier ministre)

Crédits : Anton Petrus - stock.adobe.com

L'été 2023 est touché par de violents incendies à travers l'Europe, liés aux épisodes de canicule. Dans l'hexagone, les risques de départs de feu sont élevés et le sud-est fait face à des incendies en cette fin de mois de juillet. Service-Public.fr vous rappelle les bons réflexes à adopter.

En 2022, 72 000 hectares de forêt ont été brûlés par les incendies en France et 9 feux sur 10 sont d’origine humaine. En 2023, du fait de la hausse constante des températures et des risques de pénuries d’eau, l’environnement est plus que propice aux départs de feu. Vous pouvez contribuer à la prévention en adoptant des gestes de vigilance.

Quels sont les réflexes préventifs ?

Afin d’éviter tout départ de feu, il est important de :

  • se renseigner sur les risques d’incendie de son département, notamment avec la Météo des forêts (mise en place par Météo France) ou ProGéorisque, un site gouvernemental d’information indiquant les risques sur le territoire ;
  • jeter ses mégots dans un cendrier et ne pas fumer à proximité de la végétation ;
  • stocker les matériaux et produits inflammables à l’écart de son habitation ;
  • réaliser ses travaux loin de la pelouse et des herbes sèches ;
  • organiser ses barbecues sur une terrasse qui n’est pas en bois ;
  • débroussailler : couper la végétation basse et élaguer vos arbres pour éviter qu’ils se touchent.

  À noter : pensez à apporter vos déchets verts dans une déchetterie !

Quels réflexes avoir en cas de feu ?

Vous êtes témoin d’un départ de feu ? Voici les recommandations :

  • localiser le feu sans vous mettre en danger ;
  • alerter les secours en appelant le 112 (appel d'urgence européen), le 18 (pompiers) ou le 114 (numéro dédié aux personnes sourdes et malentendantes) ;
  • se mettre à l’abri dans une habitation : boucher les aérations et se mettre du linge humide sur le nez et la bouche pour se protéger de la fumée avant d’aider les autres à faire de même ;
  • rester informé de la situation ;
  • suivre les instructions données par les secours.

  Rappel : pensez à consulter la Météo des forêts qui vous indique chaque jour, avec une échelle de couleurs, le niveau de danger de feu par département pour le lendemain et le surlendemain :

  • vert : risque faible ;
  • jaune : risque modéré ;
  • orange : risque élevé ;
  • rouge : risque très élevé.

Quelles sanctions pour l’auteur de l’incendie ?

Si vous êtes à l’origine de l’incendie, vous commettez un délit et vous encourez des sanctions pénales.

  • Si l’incendie est involontaire, la peine va d’1 an d’emprisonnement et 15 000 euros d’amende à 7 ans d’emprisonnement et 100 000 euros d’amende.
  • Si l’incendie est volontaire, la peine va de 2 ans d’emprisonnement et 30 000 euros d’amende à 10 ans d’emprisonnement et 150 000 euros d’amende.