Question-réponse

Peut-on transporter une arme ?

Vérifié le 01 août 2018 - Direction de l'information légale et administrative (Premier ministre)

Le port et le transport d'une arme sont soumis à un régime qui dépend du classement de cette arme. Certaines personnes peuvent, dans des circonstances précises, bénéficier d'autorisation de port ou de transport.

Les personnes suivantes sont autorisées à porter et transporter une arme à feu de poing de catégorie B (revolver ou pistolet) ou une arme de catégorie D, dans le cadre de leurs fonctions uniquement :

  • Fonctionnaire de police
  • Fonctionnaire des douanes
  • Agent de surveillance

Une personne exposée à des risques d'atteinte à sa vie peut demander au ministre de l'intérieur l'autorisation de porter une arme de poing (revolver ou pistolet). L'autorisation, soumise à conditions, est délivrée pour 1 an maximum, renouvelable. La personne concernée ne peut pas acheter plus de 50 cartouches pendant la durée de l'autorisation.

Toute personne qui ne respecte pas la réglementation sur le port et le transport des armes (même si elle en est régulièrement détentrice) est passible d'une amende et d'une peine d'emprisonnement.

Sanctions infligées en fonction de l'infraction

Infraction

Amende

Peine d'emprisonnement

Matériel de guerre, arme ou élément et munitions de catégorie A ou B

1 personne seule

100 000 €

7 ans

au moins 2 personnes

500 000 €

10 ans

Arme, élément essentiel ou munitions de catégorie C

1 personne seule

30 000 €

2 ans

au moins 2 personnes

75 000 €

5 ans

Arme, élément essentiel ou munitions de catégorie D

1 personne seule

15 000 €

1 an

au moins 2 personnes

30 000 €

2 ans

Arme, élément ou munitions de catégorie D à faible dangerosité

750 €

_

Le permis de chasse donne le droit de transporter une arme de chasse pour son utilisation en action de chasse ou toute activité qui y liée.

Pour porter l'arme, vous devez avoir le permis de chasse ainsi que le titre de validation de l'année en cours.

L'arme doit être transportée de manière à ne pas être immédiatement utilisable, par un dispositif technique ou en démontant un de ses éléments.

Toute personne qui ne respecte pas la réglementation sur le port et le transport des armes (même si elle en est régulièrement détentrice) est passible d'une amende et d'une peine d'emprisonnement.

Sanctions infligées en fonction de l'infraction

Infraction

Amende

Peine d'emprisonnement

Arme, élément essentiel ou munitions de catégorie C

1 personne seule

30 000 €

2 ans

au moins 2 personnes

75 000 €

5 ans

Arme, élément essentiel ou munitions de catégorie D

1 personne seule

15 000 €

1 an

au moins 2 personnes

30 000 €

2 ans

Arme, élément ou munitions de catégorie D à faible dangerosité

750 €

_

La licence de tir en cours de validité délivrée par la fédération française de tir donne le droit de transporter une arme utilisée pour ce sport.

L'arme doit être transportée de manière à ne pas être immédiatement utilisable, par un dispositif technique ou en démontant un de ses éléments.

Toute personne qui ne respecte pas la réglementation sur le port et le transport des armes (même si elle en est régulièrement détentrice) est passible d'une amende et d'une peine d'emprisonnement.

Sanctions infligées en fonction de l'infraction

Infraction

Amende

Peine d'emprisonnement

Matériel de guerre, arme ou élément et munitions de catégorie A ou B

1 personne seule

100 000 €

7 ans

au moins 2 personnes

500 000 €

10 ans

Arme, élément essentiel ou munitions de catégorie C

1 personne seule

30 000 €

2 ans

au moins 2 personnes

75 000 €

5 ans

La participation à une manifestation à caractère historique ou commémoratif constitue le seul motif légitime de port et de transport d'une arme de collection.

L'arme doit être transportée de manière à ne pas être immédiatement utilisable, soit par un dispositif technique, soit par démontage d'un de ses éléments.

  À noter :

à partir de février 2019, la carte de collectionneur vaut titre de transport légitime des armes de catégorie C (sauf les munitions actives). Il faudra justifier une activité liée à l'exposition dans un musée ouvert au public, à la conservation, à la connaissance ou à l'étude des armes.

Toute personne qui ne respecte pas la réglementation sur le port et le transport des armes (même si elle en est régulièrement détentrice) est passible d'une amende et d'une peine d'emprisonnement.

Sanctions infligées en fonction de l'infraction

Infraction

Amende

Peine d'emprisonnement

Arme, élément essentiel ou munitions de catégorie C

1 personne seule

30 000 €

2 ans

au moins 2 personnes

75 000 €

5 ans

Arme, élément essentiel ou munitions de catégorie D

1 personne seule

15 000 €

1 an

au moins 2 personnes

30 000 €

2 ans

Arme, élément ou munitions de catégorie D à faible dangerosité

750 €

_