Comment faire si...

Je reviens vivre en France 

Vérifié le 19 juin 2017 - Direction de l'information légale et administrative (Premier ministre)

Pour faciliter votre réinstallation après une expatriation, vous pouvez ou devez effectuer certaines démarches auprès de divers organismes et administrations à l'étranger et en France.

Entrée sur le territoire français

Si mon époux, partenaire de Pacs ou enfants sont Européens (EEE) ou Suisses, ils peuvent librement entrer et vivre en France.

  À noter :

s'ils ne sont pas Européens, je dépose une demande de visa auprès d'une ambassade ou consulat français du pays que je quitte.

Permis de conduire

Permis de conduire

Immatriculation du véhicule

Je fais immatriculer mon véhicule transféré de l'étranger dans le mois qui suit mon arrivée.

Événements familiaux

Avant mon départ, au consulat, je vérifie que les événements familiaux survenus à l'étranger (naissance, mariage, etc.) ont bien été transcrits sur les registres d'état civil de l'ambassade ou du consulat.

Enfants

Selon l'âge de mes enfants, je les inscris à l'école maternelle ou à l'école élémentaire ou encore au collège ou au lycée. Je peux bénéficier d'aides financières pour leur scolarité.

Si mes enfants préparent le bac ou possèdent déjà le bac, ils peuvent préparer une formation ou un diplôme de l'enseignement supérieur. Pour une 1re inscription dans le supérieur, ils devront suivre la procédure Admission Post Bac (APB) . Cette procédure concerne le titulaire ou futur titulaire :

  • d'un bac français obtenu à l'étranger,
  • ou d'un bac européen, franco-allemand ou international,
  • ou d'un diplôme de fin d'études secondaires étranger permettant l'accès à l'enseignement supérieur dans le pays de délivrance du diplôme.

S'ils sont titulaires d'un autre diplôme ou si la formation n'est pas visée par APB, ils pourront s'adresser à l'établissement ou au rectorat concerné. Ils pourront éventuellement bénéficier d'une bourse et d'aides pour leurs études.

Où s’adresser ?

Veuillez saisir le nom ou le code postal de la commune :

Le choix d'une commune déclenchera automatiquement une mise à jour du contenu

De retour en France, j'accomplis les démarches suivantes :

Service en ligne

Pôle emploi : espace personnel

Se munir de ses identifiants

  • Suivant ma situation professionnelle, je peux également me renseigner auprès de divers groupements professionnels (fédérations, associations d'anciens élèves etc.), de l'Association pour l'emploi des cadres (APEC) et de l'Agence France Entrepreneur (AFE (ex-APCE)).
Où s’adresser ?

Veuillez saisir le nom ou le code postal de la commune :

Le choix d'une commune déclenchera automatiquement une mise à jour du contenu

L’Agence France Entrepreneur (AFE) a remplacé l'Agence pour la création d'entreprises (APCE) le 13 avril 2016.

Par courriel

Il est possible d'utiliser un formulaire de contact

Par courrier

14, rue Delambre

75682 Paris Cedex 14

Par téléphone

+33 1 42 18 58 58

Par télécopie

+33 1 42 18 58 00

En cas de difficultés sociales, je contacte le Comité d'entraide aux Français rapatriés (CEFR) ou le centre d'action sociale de ma mairie.

Pour tout Français rapatrié qui rencontre des difficultés

Par téléphone

+33 (0)182 990 030

Par courrier

33, boulevard Robert Schuman

93190 Livry Gargan

Douane

Les formalités à accomplir diffèrent selon que je quitte un État membre de l'Union européenne ou un autre pays.

État membre de l'Union européenne

  • J'établis un inventaire détaillé de mes biens à transférer en France pour le déménageur ou le transitaire local que j'ai choisi.
  • Avant mon départ, un bordereau de situation fiscale (quitus fiscal) peut m'être demandé par les autorités locales du pays que je quitte.
  • Si je reviens avec un ou des animaux domestiques, je dois respecter les règles d'importation les concernant .
  • Je déclare en douane tout transfert d'argent égal ou supérieur à 10 000 € (ou son équivalent en devises).
  • Je vérifie que je ne transporte pas de marchandises interdites ou réglementées.
  • Je demande au consulat une attestation de changement de résidence pour faciliter mes démarches douanières lors de mon déménagement en France.

Pays hors Union européenne

Impôts

De retour en France, j'accomplis les démarches suivantes :

  • Je fais les déclarations de revenus nécessaires auprès des services des impôts,
  • J'utilise le formulaire n°3916 pour déclarer mes comptes (notamment bancaires) ouverts, utilisés ou clos à l'étranger en même temps que j'effectue ma déclaration de revenus.

Formulaire

Déclaration des comptes ouverts, utilisés ou clos à l'étranger

Cerfa n°11916*10
Autre numéro : 3916

Accéder au formulaire

Ministère chargé des finances

Mes droits à l'assurance maladie à mon retour en France sont fonction de mon ancien pays d’installation et de ma situation professionnelle.

Avant de partir, j'accomplis les démarches suivantes :

  • Je signale mon déménagement à tous les organismes et administrations du pays que je quitte, afin qu'ils puissent me contacter si besoin en France (par exemple, services postaux, banques, assurances, administrations locales, fournisseurs de services (électricité, gaz, eau, téléphone etc.) école des enfants etc.). Je demande à ces administrations et organismes tous les justificatifs qui me seront nécessaires lorsque je serai installé(e) en France (par exemple, formulaires de sécurité sociale).
  • Je conserve bien ces justificatifs et tout autre document utile : contrats de travail, avis d'imposition locaux, certificats de scolarité de vos enfants, liste des vaccinations obligatoires reçues, etc.

Avant mon départ, j' accomplis les démarches suivantes :

  • Si je suis inscrit(e) sur le registre des Français établis hors de France :
    Je signale mon départ au consulat et je demande à être radié(e) du registre. Je peux faire cette démarche en ligne ou sur place. Je peux alors imprimer mon certificat de radiation. Ce document peut être utile pour justifier d'un temps de séjour à l'étranger.

  À noter :

si je suis également inscrit(e) sur la liste électorale consulaire, j'en serai alors automatiquement radié(e), ce qui me permettra de voter en France pour les élections nationales (présidentielle, référendum, législatives et européennes).

En ligne

Service en ligne

Registre des français à l'étranger - Radiation

Pour accéder à la démarche, il est nécessaire d'utiliser un compte service-public.fr.

Chaque adulte doit avoir son propre compte.

Se munir de ses identifiants.

Accéder au service en ligne

Ministère chargé des affaires étrangères

Un simulateur permet de me guider dans la préparation des démarches administratives liées à mon retour en France :

Simulateur

Simulateur "Retour en France"

Accéder au simulateur

Secrétariat général pour la modernisation de l'action publique (SGMAP)

Sur place

Un simulateur permet de me guider dans la préparation des démarches administratives liées à mon retour en France :

Simulateur

Simulateur "Retour en France"

Accéder au simulateur

Secrétariat général pour la modernisation de l'action publique (SGMAP)

  • Si je suis uniquement inscrit(e) sur la liste électorale consulaire :
    Je demande à être radié(e) de la liste. Je peux faire ma demande sur papier libre, par courriel ou fax ou en utilisant le formulaire cerfa n°14040*03 :

Formulaire

Demande de radiation de la liste électorale consulaire

Cerfa n°14040*03

Accéder au formulaire

Ministère chargé des affaires étrangères

Formulaire annexe :

Cerfa n°14040*04

Formulaire non remplissable

  À noter :

si je reste inscrit(e) sur la liste électorale consulaire, je ne pourrai pas voter en France pour les élections nationales (présidentielle, référendum, législatives et européennes).