Question-réponse

Que faire en cas de perte de la convention de Pacs ?

Vérifié le 16 mars 2016 - Direction de l'information légale et administrative (Premier ministre), Ministère chargé de la justice

Loi de modernisation de la justice du XXIe siècle

21 nov. 2016 - Direction de l'information légale et administrative (Premier ministre), Ministère chargé de la justice

La loi n°2016-1547 du 18 novembre 2016 de modernisation de la justice du XXIe siècle prévoit de transférer à l'officier d'état civil de la mairie les missions du tribunal d'instance en matière de Pacs.

Cette disposition s'appliquera à partir de novembre 2017.

Dans l'attente, le contenu de cette page reste d'actualité.

Tout dépend si votre convention a été enregistrée auprès d'un tribunal d'instance ou d'un notaire.

Convention délivrée par un tribunal d'instance

Le greffe du tribunal d'instance ne garde pas de copie de la convention et de l'attestation de Pacs.

Lors de la signature du Pacs, le greffier rappelle que la conservation de la convention et de l'attestation relève de la responsabilité des pacsés, qui doivent donc prendre toutes les mesures pour éviter leur perte.

Pour prouver que vous êtes pacsé, vous pouvez utiliser :

  • soit votre extrait d'acte de naissance ;
  • soit, si le partenaire étranger est né à l'étranger, le document établi par le greffe du tribunal de grande instance de Paris.
Où s’adresser ?

Pour l'étranger né à l'étranger, afin d'obtenir :

Par téléphone

01 44 32 54 92 (serveur vocal)

Sur place

Service du Pacs

11 rue de Cambrai

75019 Paris

Ouvert le mardi et le jeudi de 9h à 12h et de 13h à 16h

Par courrier

Service du Pacs

Annexe Brabant

4 boulevard du Palais

75055 Paris Cedex 01

Convention délivrée par un notaire

Il faut contacter le notaire qui a procédé à l'enregistrement de la convention. Il pourra vous délivrer une copie authentique.

Le coût de la copie est de 1,15 € hors taxe la page, soit 1,38 € toutes taxes comprises (TTC).

Où s’adresser ?